News Résultats en direct
Euro 2016

Lloris : "Envie de représenter mon pays"

18:25 UTC+1 16/11/2015
Hugo Lloris Didier Deschamps France
Visage fermé, Hugo Lloris a été le premier à répondre aux questions des journalistes lundi à Wembley. Avec l'envie de jouer pour la France après les événements à Paris.


GOAL CONFERENCE DE PRESSE - Par  Loic Tanzi , à Wembley


On imagine que ces dernières heures ont été difficiles, comment vous le ressentez ? 

Hugo Lloris : Tout le monde connait les circonstances, c'est dramatique. On a eu quelques jours pour faire le deuil, on s'est tenu informé. Cela a été très dur mais on doit jouer ce match pour notre pays, pour les victimes. Ce sera un moment particulier lors des hymnes. Il faudra faire le boulot sur le terrain. On va essayer de se focaliser sur le match dès l'entraînement de lundi. 

Un mot sur Lassana Diarra, quel rôle a-t-il eu dans le groupe ces jours-ci ?

H.L : On a partagé ce moment dramatique avec lui. Il est resté assez discret par rapport à ça. Son envie, ce sera d'être sur le terrain comme nous tous pour représenter notre pays.

Vous êtes accueilli avec un bouquet de fleurs, Wembley sera entièrement français, ça doit vous faire chaud au coeur ?

H.L : On est très touché par ces messages de soutien. Je connais très bien les Anglais et je sais qu'ils sont très respectueux par rapport à ce genre d'événement. 

Vous jouez à Tottenham, n'est-ce pas le meilleur match pour vous dans ces circonstances ?

H.L : Ce que l'on doit faire, c'est jouer au football. Faire oublier ce qu'il se passe aux gens pendant 90 minutes. On est en Angleterre et on sait que les gens sont très respectueux, ce sera un très grand moment de solidarité. 

Le football est un sport mondial, avez-vous eu le soutien de la planète entière ? 

H.L : Les trois derniers jours ont été très difficiles. Nous sommes restés ensemble à Clairefontaine. Notre président a pris la meilleure décision en décidant de jouer ce match. On va pouvoir montrer notre caractère. 

Comment avez-vous mesuré la portée de l'événement en restant à Clairefontaine ?

H.L : Dans ce genre d'événement, on a toujours envie d'être auprès de ses proches. On n'était pas du tout coupé du monde, on en a beaucoup parlé entre nous et on a tout suivi à la télévision. On reste humain et forcément on a eu quelques doutes : 'jouer, ne pas jouer...' mais tout ça a été très bien géré par notre entraineur et notre président. 

Est-ce que vous avez prévu de vivre La Marseillaise d'une manière particulière ? 

H.L : Le plus important c'est d'être ensemble et de partager ce moment. Vu le contexte, elle sera peut-être interprêtée par beaucoup d'Anglais, ce sera très fort ! 

Est-ce que tous les joueurs voulaient jouer ce match ?

H.L : On a eu des doutes... mais à la fin le président nous a confirmé qu'on devait jouer. Tous les joueurs ont repecté cette décision. 

addCustomPlayer('1ai2bl192b4981lwhrb9zx2n82', '877345d2c0df429d9ea9ebba075648dc', '91cl2nbq5k9y16y7u740p4qrh', 570, 401, 'perf1ai2bl192b4981lwhrb9zx2n82-91cl2nbq5k9y16y7u740p4qrh', 'eplayer15', {age:1400855623000});