Liverpool - Jurgen Klopp ne craint pas une Romantada : "Nous ne sommes pas le Barça"

Commentaires()
Getty Images
L'entraîneur allemand a estimé que son équipe avait les armes pour marquer un but en Italie et ainsi s'éviter un scénario catastrophe au retour.

Malgré son probant succès 5-2 en demi-finale aller en Ligue des Champions à Anfield face à la Roma, Liverpool n'est pas encore assuré de rejoindre la finale à Kiev. La faute à une édition 2017-2018 imprévisible qui a vu les scénarios les plus improbables se dérouler, tout récemment par exemple avec le renversement de situation opéré par les Romains contre le Barça en quart.

Pourtant après 90 minutes d'un combat en deux rounds, Liverpool avait de quoi être satisfait : une performance individuelle sensationnelle de Mohamed Salah, avec deux réalisations et deux passes décisives, a mis le club de la Mersey sur la bonne voie dans un stade en ébullition. 

"Nous pouvons gagner à Rome"

Mais après le remplacement de l'Égyptien, la Roma a inscrit des buts tardifs grâce à Edin Dzeko et Diego Perotti, assurant un nouvel espoir pour le retour. "J'ai appris ce soir que nous pouvons encore gagner à Rome, ils doivent marquer contre nous", a déclaré Klopp lors de la conférence de presse d'après-match.

L'article continue ci-dessous

Edin Dzeko Sadio Mane James Milner Roma Liverpool Champions League

L'entraîneur allemand a ainsi fait preuve de retenue en estimant que le contexte de ce match retour n'avait rien à voir avec la remontée fabuleuse des Romains face aux Blaugrana. "Nous ne sommes pas Barcelone, c'est l'une des deux ou trois meilleures équipes au monde (...) nous nous battrons avec tout ce que nous avons. C'est beaucoup mieux que ce à quoi je m'attendais avant le match mais je suis déjà plus intéressé par le match Stoke que par le match retour contre Roma."

Liverpool espère ainsi atteindre de nouveau la finale, dont la dernière apparition remonte déjà à 2007 avec une défaite contre l'AC Milan de Kaka, Gattuso et Pirlo. 

Prochain article:
Revue de presse - Copa Libertadores, le sacre de River Plate salué en Argentine : "Le jour le plus heureux de leur histoire"
Prochain article:
Buteur avec le Genoa, Piatek dépasse Ronaldo
Prochain article:
River Plate-Boca Juniors (3-1 a.p), Quintero offre la Copa Libertadores au River Plate
Prochain article:
Milan-Torino 0-0, Milan sans inspiration face au Torino
Prochain article:
PSG, Neymar ne s'est pas entraîné
Fermer