Liverpool - Jürgen Klopp, la 600e rugissante : retour sur ses matches les plus emblématiques en tant qu'entraîneur

Commentaires()
Contre Southampton ce samedi, le technicien allemand va disputer son 600e match de championnat. Il a déjà vécu de nombreux moments mémorables.

Celui qui se définissait comme le "Normal One" en opposition à José Mourinho va jouer contre Southampton ce samedi à 16h son 600e match sur le banc d'une équipe professionnelle pour un match de championnat. De Mayence à Liverpool en passant par Dortmund, Jürgen Klopp a développé son style si particulier que ce soit sur le terrain avec son fameux Gegenpressing mais également sa communication joviale où le sourire est devenu un atout pour plaire. Depuis 2001 et ses débuts en Allemagne, l'entraîneur allemand a vécu quelques grands moments. Retour sur ces rencontres qui ont façonné l'idole d'Anfield.

Le premier match : sauver Mayence en seconde division en mars 2001

Les débuts de Klopp à la tête d'une équipe première se passent dans un contexte particulier : il prend en main une équipe en difficulté en Bundesliga 2 au mois de mars 2001. Il s'impose pour ses premiers pas 3-1 contre Chemnitzer. C'est d'autant plus une mission délicate qu'il vient de terminer sa carrière professionnelle de modeste milieu de terrain dans ce même club de Mayence, après y avoir joué pendant onze ans. Âgé de 33 ans, le tout jeune entraîneur va parvenir à maintenir l'équipe en fin de saison.

La montée en Bundesliga : succès 3-0 contre l'Eintracht Trier en mai 2004

Après trois saisons pleines à la tête de Mayence, Klopp parvient à faire revenir le club de Rhénanie dans l'élite du football allemand. Malgré une lutte acharnée avec Cottbus, le FSV valide sa troisième place. Un aboutissement pour le technicien originaire de Stuttgart, qui s'affine tactiquement en jouant désormais en 4-3-3 après avoir débuté en 4-4-2.

Jürgen Klopp Mohamed Zidan FSV Mainz 05 02242007

La première en Europe : raclée infligée au MIKA Aschtarak en août 2005

Suite à une onzième place pour sa première saison en Bundesliga, Mayence se qualifie pour le premier tour de la Coupe UEFA. Si l'aventure s'arrêtera deux tours plus tard face au FC Séville, futur vainqueur, Klopp prend la température des joutes européennes. Son premier match au niveau continental s'achève par un succès sans difficulté contre les modestes Arméniens du MIKA Aschtarak, sur le score de 4-0.

La prise en main de Dortmund à l'été 2008

Après une décevante 13e place lors de l'exercice 2007-2008, le BVB décide de se séparer de Thomas Doll pour nommer Klopp, fort de ses sept années d'expérience à Mayence. En arrivant dans un club historique avec un palmarès conséquent, il change de dimension. Pour ses débuts, il se déplace à Rot-Weiss Essen en Coupe d'Allemagne. Une victoire 3-1 avec déjà des joueurs qui compteront plus tard : Hummels, Subotic et Weidenfeller.

Le premier titre : au sommet de la Bundesliga en avril 2011

Pour sa troisième saison à la tête du Borussia, Klopp a pris en maturité et a su apporter une nouvelle personnalité à son équipe. Désormais en 4-2-3-1 avec un vrai numéro 10, Dortmund devient difficile à manoeuvrer et surtout compliqué à retenir tant l'équipe est enthousiaste sur le plan offensif. Au bout de la 32e journée, après une victoire 2-0 contre Nuremberg, le BVB décroche son premier titre depuis 2002. Dortmund Klopp 2011

Le back-to-back : second titre consécutif en Bundesliga en avril 2012

Si en Ligue des champions Dortmund est rapidement passé à la trappe avec une élimination dès la phase de groupes, sa domination en Bundesliga se poursuit avec un second sacre, devant le Bayern Munich. Avec son succès 5-2 sur la pelouse de Kaiserslautern lors de l'avant-dernière journée et notamment un triplé de Lucas Barrios, le BVB s'offre un nouveau titre toujours avec la manière : 80 buts inscrits en 34 journées.

Le récital de Lewandowski : Dortmund 4-1 Real Madrid en avril 2013

Un match mémorable et surtout un joueur qui a réussi un quadruplé en demi-finale de Ligue des champions. Suite à un parcours épique, le BVB se hisse dans le dernier carré et affronte le prestigieux Real Madrid de José Mourinho. Les Merengue subiront ce soir-là la loi de Robert Lewandowski, touché par la grâce.

Le premier échec en finale européenne : la douche froide par Robben en mai 2013

À Wembley, le Dortmund porté par Gotze, Gundogan, Hummels, Lewandowski ou encore Reus s'incline contre un Bayern qui va l'emporter en toute fin de match grâce à Arjen Robben. Un certain traumatisme vu l'historique du BvB en Europe. Pour Klopp ce match restera aussi comme une étape inachevée.

Son ultime match avec Dortmund : rendez-vous raté en finale de la Coupe d'Allemagne en mai 2015

Après sept saisons à la tête du BVB, Klopp tire sa révérence suite à une saison ratée, après notamment une 18e place à l'issue de la première partie de saison. Le technicien allemand aurait pu s'en aller sur un titre mais son équipe s'incline en finale de la DFB Pokal contre Wolfsburg, sur le score de 3-1.

Le premier coup d'éclat avec Liverpool : victoire à Stamford Bridge en octobre 2015

Suite à quelques semaines de réflexion, Jurgen Klopp reprend du service en remplaçant Brendan Rodgers, limogé du côté des Reds. Si ses débuts sont en dents de scie avec le club de la Mersey, l'entraîneur allemand va signer son premier succès de prestige en battant Chelsea sur sa pelouse avec un doublé de Philippe Coutinho et une réalisation de Christian Bentenke. Jurgen Klopp Christian Benteke Dejan Lovren Liverpool

Un match fou contre son ancien club : le quart de finale d'Europa League contre Dortmund en avril 2016

Face à ses anciens joueurs en quart de finale retour de la C3, Klopp va vivre l'un de ses matches les plus intenses et surtout les plus fous après le 1-1 de l'aller. Menés 3-1 à Anfield, les Reds vont parvenir à l'emporter sur le score de 4-3 avec un but salvateur de Dejan Lovren dans les ultimes instants de la rencontre.

Nouvelle désillusion européenne : Séville l'emporte 3-1 en finale de la C3 en mai 2016

Un mois après son match renversant contre Dortmund, Liverpool redescend sur terre en Suisse en s'inclinant en finale de l'Europa League contre le FC Séville, alors entraîné par Unai Emery. Malgré l'ouverture du score de Daniel Sturridge, la formation anglaise finira par perdre contre les Andalous.

Des débuts en fanfare pour la saison 2016-2017 : victoire à l'Emirates en août 2016

Avec un choc Arsenal-Liverpool pour l'ouverture de la Premier League, les supporters ont été gâtés. L'affiche a été d'autant plus belle que les 22 acteurs ont livré une rencontre assez mémorable et surtout Sadio Mané, recrue phare du mercato et qui signe le but de la victoire face à des Gunners dépités.

Les invincibles de City tombent à Anfield en janvier 2018

Impressionnants depuis le début de la saison en Premier league, les Citizens de Pep Guardiola se présentent sur la pelouse de Liverpool avec la ferme intention de rester invaincus en championnat. Jürgen Klopp ne l'entend pas de cette oreille et met en place un pressing étouffant contre City. Le succès 4-3 reflète bien l'état d'esprit des Reds, véritables morts de faim sur le terrain.

L'Europe encore maudite : le Real Madrid l'emporte à Kiev en mai 2018

La sortie sur blessure de Mohamed Salah, les deux bourdes de Loris Karius... la finale de la Ligue des champions la saison dernière va sans doute marquer Jürgen Klopp pour encore plusieurs années. Après avoir sorti la Roma en demi-finale, Liverpool se heurte lors de la dernière marche au double vainqueur en titre de la Coupe aux grandes oreilles.

Prochain article:
Convoité par le Maroc, Mattéo Guendouzi (Arsenal) confirme sa volonté de jouer pour les Bleus
Prochain article:
Portugal, Pays-Bas, Angleterre, Suisse : tous les enjeux du Final four de la Ligue des nations
Prochain article:
Koeman aux anges après le nul glorieux des Pays-Bas
Prochain article:
PSG, Al-Khelaifi ne se présentera pas devant la Conseil de l'éthique
Prochain article:
Équipe de France Espoirs - Les Bleuets et l'Espagne dos à dos (1-1)
Fermer