Liverpool, Jürgen Klopp : "J'aurais payé pour avoir quatre points d'avance sur Manchester City à ce stade de la saison"

Commentaires()
Getty Images
L'entraîneur de Liverpool a avoué que personne même pas lui aurait pensé voir les Reds avec quatre points d'avance sur les Citizens en janvier.

Liverpool a raté une occasion en or de prendre une belle option pour remporter la Premier League ce jeudi. Opposés à Manchester City, les Reds auraient pu prendre dix points d'avance en cas de victoire et conserver leurs sept points de plus sur les Citizens en cas de match nul, mais finalement ils se sont inclinés en fin de match et voient l'équipe de Pep Guardiola revenir à quatre points au classement.

Mais Jürgen Klopp a préféré positiver après la rencontre en conférence de presse. L'entraîneur des Reds aurait payé pour avoir cette avance à ce stade de la saison avant de débuter cette campagne, car personne n'aurait pu prédire que les Reds seraient devant les Citizens à cette période de l'année : "Si on m'avait dit après les deux matches contre Manchester City que nous avions quatre points d'avance, j'aurais payé de l'argent pour ça, vous ne pouvez pas y croire".

L'article continue ci-dessous

"Tout va bien pour nous"

Mohamed Salah Vincent Kompany Manchester City Liverpool Premier League 03012019

"Je ne pensais pas que ce serait possible. Le football est comme ça. Si nous gagnons ce match, si nous avons 10 points d'avance et à partir de ce moment-là, nous ne remportons plus de match, rien ne se passe. C'est vraiment important que nous prenions cela match par match. Si nous avions remporté le titre cinq fois au cours des 10 dernières années, nous dirions à '100%' nous le gagnerons", a ajouté Jürgen Klopp. 

L'Allemand prend cette défaite avec philosophie : "Mais nous n'avons pas l'expérience, alors pourquoi agir comme quelqu'un qui gagne tous le temps ? Nous n’avons jamais gagné en équipe et nous voulons terminer la saison le mieux possible. C’est très bien, nous le pouvons, nous sommes toujours dans une bonne position. Tout va bien pour nous. Pas pour le moment, on se sent vraiment mal, mais ce n'est qu'un moment. Nous avons ensuite l'occasion de travailler dessus".

"Il faut travailler constamment pour gagner du temps. C'était le match d'aujourd'hui. Il y a eu beaucoup de moments très sauvages, beaucoup de moments rudes. C'était vraiment intense pour les deux équipes - ils ont gagné, nous avons perdu, c'est parfois ainsi", a conclu l'entraîneur de Liverpool. Malgré la défaite, les Reds restent en tête de la Premier League et ont plus que jamais leur destin en main, c'est bel et bien le principal pour eux.
 

Prochain article:
Disparition Emiliano Sala - "Je suis très pessimiste", indique le sauveteur John Fitzgerald
Prochain article:
Disparition d'Emiliano Sala - Le monde du football sous le choc
Prochain article:
Tottenham - Dele Alli absent jusqu'en mars
Prochain article:
Disparition de l'avion d'Emiliano Sala : les recherches sont suspendues pour ce mardi
Prochain article:
OL, Jean-Michel Aulas nie la rumeur Leonardo Jardim
Fermer