Liverpool - Comment défendre face au Bayern sans Virgil van Dijk ?

Commentaires()
Getty Images
La suspension du Néerlandais oblige Jurgen Klopp a opérer un choix important pour le match de Ligue des champions face au Bayern, mardi soir (21h).

Fabinho ou Jordan Henderson ? Jurgen Klopp s'attendait certainement à devoir être confronté à ce choix lors d'un match important cette saison. Il n'imaginait sûrement pas, cependant, que le choix serait de savoir lequel des deux jouerait un match à élimination directe de Ligue des champions en défense centrale.

C'est le dilemme auquel semble aujourd'hui confronté l'entraîneur allemand, alors que Liverpool s'apprête à recevoir le Bayern Munich, en huitième de finale aller de Ligue des champions, ce mardi soir à Anfield (21h).

La suspension de van Dijk, cumulée avec l'absence de longue date de Joe Gomez et les blessures récurrentes de Dejan Lovren, signifie que les Reds vont devoir trouver une solution. Joel Matip devra évidemment être accompagné pour être en mesure d'arrêter Robert Lewandovski et ses coéquipiers.

En Direct - Tout sur le 8e de finale de Ligue des Champions entre Liverpool et le Bayern

Klopp a admis la semaine dernière à Marbella qu'il se préparait à disputer la rencontre sans Dejan Lovren, qui n'a pas joué depuis un match de FA Cup contre Wolverhampton, début janvier. Le Croate est brièvement revenu à l'entraînement - et sur le banc des remplaçants - fin janvier, avant de rechuter. Il n'était pas présent à Marbella, et même s'il pouvait débuter, rien ne garantit qu'il puisse jouer l'intégralité de la rencontre.

"Pour le moment nous préparons le match et dans cette préparation, Dejan n'est pas impliqué", avait déclaré Klopp. "Nous devons trouver d'autres solutions."

Ces "solutions" devraient impliquer de demander à Fabinho ou Henderson de redescendre jouer aux côtés de Matip. Liverpool a aussi Ki-Jana Hoever, le jeune joueur de 17 ans qui avait remplacé Lovren contre Wolverhampton pour ses débuts, alors que Nat Phillips et Corey Whelan ont rejoint l'équipe première la semaine dernière en Espagne. Aucun des deux n'a pour l'instant joue le moindre match officiel pour l'équipe.

Jurgen Klopp Fabinho Liverpool 2018/19

Henderson aurait débuté en charnière centrale contre Wolverhampton, mais il s'était blessé la veille du match. Le capitaine a également dépanné comme arrière droit dernièrement, et son expérience et son sens du sacrifice pourrait convaincre Klopp de l'aligner à nouveau en défense.

Fabinho, lui, a déjà joué à ce poste à deux reprises cette saison : contre Wolverhampton également, pour une belle prestation aux côtés du jeune Hoever, et ensuite à Brighton lors du match suivant, cette fois-ci associé à Van Dijk.

L'influence du Néerlandais depuis son arrivée sur les bords de la Mersey l'hiver dernier est impressionnante. Si certains étaient sceptiques devant son indemnité de transfert de 75 millions de livres (environ 85 millions d'euros) pour arriver de Southapton, ils ne le sont plus. En un an, il est presque devenu irremplaçable pour les Reds.

Ce match sera le premier "choc" qu'il manquera avec Liverpool depuis la victoire de Liverpool sur Manchester City en championnat, il y a plus d'un an. Heureusement pour les Reds, il sera de nouveau disponible pour le match retour dans trois semaines, en Allemagne.

Le Bayern, évidemment, sera une importance menace pour n'importe quel joueur sur le terrain. Avec Lewandovski ils possèdent l'un des meilleurs avant-centres du monde qui peut mettre en danger les meilleures défenses du monde. Le Polonais a déjà marqué à 25 reprises cette saison, dont 8 en six matches de Ligue des champions.

Derrière lui, Thiago Alcantara, James Rodriguez et Leon Goretzka peuvent l'approvisionner en très bons ballons, alors que sur les ailes ont pourrait retrouver Serge Gnabry, Franck Ribéry ou Kingsley Coman - même si ce dernier n'est pas sûr d'être rétabli après sa blessure contre Augsbourg.

"Le Bayern possède 11 joueurs qui peuvent jouer la dernière passe", estimait récemment Pep Lijnders, l'entraîneur adjoint de Liverpool, pour Goal. "Même le gardien peut ! Cela rend les choses difficiles pour défendre sur eux. Mais nous trouverons le bon moyen."

Robert Lewandowski Bayern 2018

Le Bayern, bien sûr, a ses propres préoccupations. Thomas Muller est suspendu, Arjen Robben est blessé et Kingsley Coman, auteur d'un doublé vendredi en championnat, est incertain. Dans le même temps, la défense est préoccupante, avec aucune clean sheet sur les six derniers matches de Bundesliga. Les Bavarois ont encaissé 26 buts en 22 matches de Bundesliga jusqu'ici.

Klopp, pour autant, ne s'en préoccupe pas trop, considérant que le Bayern possède toujours une excellente défense - même si Jérôme Boateng a rejoint les absents pour des problèmes d'estomac. "Le Bayern a toujours la qualité", a-t-il dit la semaine passée. "Comment pouvez-vous parler d'un défense faible avec [Mats] Hummels, [Jérôme] Boateng et [Niklas] Süle sur le terrain ? Ils ont toujours une grande équipe."

L'article continue ci-dessous

Malgré tout, lui et son staff savent que Mohamed Salah, Sadio Mané et Roberto Firmino auront les opportunités pour mettre en danger l'équipe de Niko Kovac. Peu envisagent qu'il se montre trop prudent, affaire de tactique.

Le milieu de terrain, comme c'est si souvent le cas dans ce type de rencontre, sera la clé, et cela pourrait bien influencer la décision de Klopp. Fabinho, Gini Wijnaldum et Naby Keita ont impressionné tous les trois ensemble lors de la dernière sortie de Liverpool contre Bournemouth, et l'entraîneur pourrait considérer que la continuité reste la meilleure option. Si son équipe peut remporter cette bataille du milieu, les éventuels difficultés défensives seront en partie masquées.

Que ce soit Henderson ou Fabinho qui joue - ou que Lovren soit miraculeusement remis - cela promet dans tous les cas d'être une belle affiche. Avec dix Coupes d'Europe à eux deux, le Bayern et Liverpool seront opposés dans un duel de grands clubs européens. Nous saurons ce mardi (21h) lequel des deux possède la meilleure équipe.

Fermer