Lionel Messi évoque les situations de Zinédine Zidane et Cristiano Ronaldo

Dernière mise à jour
Commentaires()
Getty
Dans un entretien accordé à El Mundo Deportivo, Lionel Messi est revenu sur les cas de Zinédine Zidane et de Cristiano Ronaldo.

Lionel Messi, la star du Barcelone, se prépare actuellement à l'équipe argentine pour la Coupe du monde 2018, mais le natif de Rosario continue de suivre l'actualité. Et dans un entretien accordé au journal El Mundo Deportivo, le numéro 10 a balayé plusieurs sujets très commentés en Espagne. 

Parmi ceux-ci figure notamment la situation de Cristiano Ronaldo, qui a laissé entendre qu'il pourrait quitter le Real Madrid après le sacre des Merengue en Ligue des champions face à Liverpool (3-1), le 26 mai dernier.

L'article continue ci-dessous

Alors que les rumeurs concernant Ronaldo s'intensifient ce jeudi , Messi ne souhaite pas porter de jugement sur celui que beaucoup de monde considère comme son rival. "Je ne sais pas pourquoi il a dit cela à ce moment-là", a déclaré l'Argentin.  "Ce sont assurément des décisions personnelles que je ne peux pas commenter parce que ce que je ne sais pas ce qu'il a en tête. Je ne peux pas dire grand chose".

Le ton de Messi a été tout aussi neutre pour commenter Zinédine Zidane, mais la superstar du Barça a tout de même rappelé que le Français ne pouvait en aucun cas être critiqué pour son choix de quitter le Real Madrid puisqu'il part au sommet de sa gloire, après être devenu le premier entraîneur de l'histoire à remporter trois Ligues des champions consécutives. 

"C'était très surprenant parce que personne ne s'y attendait. Mais il a aussi ses raisons. Vraiment, je ne sais pas ce qui est arrivé en ce qui le concerne, mais la façon dont il est parti après son passage est aussi une bonne chose parce qu'il part en ayant tout gagné. Personne ne peut vous dire quoi que ce soit dans une situation comme ça" , a conclu Messi.

Prochain article:
Solari revient sur le cas d'Isco au sein du Real Madrid
Prochain article:
L'AC Milan sanctionné par le fair-play financier
Prochain article:
Arsenal, Laurent Koscielny heureux de son retour : "C'était très émouvant"
Prochain article:
Juventus, Cristiano Ronaldo : "Je déteste perdre et perdre le derby n'est pas une option"
Prochain article:
Manchester United, José Mourinho pique Jürgen Klopp : "Les trophées comptent"
Fermer