News Résultats en direct
Serie A

L'Inter et l'Atalanta accèdent à la Ligue des Champions, Milan passe à la trappe

22:44 UTC+2 26/05/2019
Inter-empoli_Getty_26052019
Le dernier acte de la Serie A a été riche en suspense et en rebondissements pour la course à la C1. L'Inter et l'Atalanta en sont sortis vainqueurs.

La saison de Serie A a livré son verdict ce dimanche. Avant la dernière levée de l'exercice, le suspense restait total pour les 3e et 4e places au classement, celles qui donnent accès à la Ligue des Champions, avec trois équipes se tenant en deux points. À tour de rôle, chacune des trois formations s'est retrouvée hors course, mais au final le classement est resté inchangé par rapport à l'avant-match et c'est l'AC Milan qui a fini  cinquième et privé une nouvelle fois de la compétition reine.

Les Milanais y ont cru

Jusqu'au bout, les Milanais, victorieux de SPAL, ont cru pouvoir composter leur ticket. Et pour cause, l'Inter qui les devançait au classement a connu une sortie très délicate face à Empoli. Crispés, les Nerazzurri ont concédé l'égalisation à 15 minutes du terme. Toute l'enceinte de San Siro s'est alors mise à trembler et à redouter la scénario catastrophe.

Radja Nainggolan a redonné l'avantage à la bande à Spalletti à la 81e minute, en reprenant un cuir repoussé par le montant suite à un tir de Matias Vecino. Mais ce n'est pas pour autant que les Intéristes ont pu souffler. Durant les dernières minutes de partie, ils ont grandement tremblé, concédant même deux énormes occasions. Sans les sauvetages salvateurs de D'Ambrosio et de Handanovic sur la ligne, ils se seraient retrouvés de nouveau à égalité et sans possibilité de se relancer. Un but refusé à Marcelo Brozovic à la 94e et un rouge adressé dans la foulée à Balde Keita n'ont fait qu'étirer ce moment de flottement.

L'Inter a tremblé jusqu'au bout

Au final, l'Inter a traversé la période de turbulences sans encombres. Dans la douleur, l'équipe de Spalletti a assuré la victoire qu'elle convoitait, tandis qu'Empoli cédait et retrouver la Serie B. Un finish insoutenable et qui a tenu donc en haleine le rival milanais, dont le match s'était achevé au moins une dizaine de minutes auparavant.

Les Rossonerri ont, certes, fait le travail lors de cette ultime levée, mais ils ne pourront s'en prendre qu'à eux-mêmes pour avoir raté la qualification pour la compétition reine. Ils ont abandonné trop de points lors de la deuxième partie de la saison pour espérer atteindre leur objectif.

L'Atalanta au paradis

L'Atalanta, de son côté, a connu une fin de parcours complètement opposée. Et, elle en a été récompensée. En gagnant quatre de ses cinq derniers matches, dont celui du jour contre Sassuolo, le club de Bergame a gagné le droit de participer à la toute première C1 de son histoire. Pour une fois, ils ne sont pas les moins performants en Lombardie. Et Giam Piero Gasperini est à féliciter pour tout le travail effectué à la tête de cette séduisante équipe.