News Résultats en direct
Mercato

Lille - Gérard Lopez ne veut pas "perdre d’éléments majeurs" cet hiver

16:54 UTC+1 11/01/2020
Gerard Lopez Lille Ligue 1
Le président du LOSC s'est dit flatté des intérêts des plus grands clubs pour les joueurs lillois, mais s'attend à les préserver. Du moins cet hiver.

"Je n'ai jamais dit que je ne voulais pas gagner. Je veux me servir des ventes et des achats comme formule pour grandir. Les gens pensaient que je venais ici pour me cacher mais je viens pour la compétition. Les affaires, c’est savoir recruter. Vendre sans savoir recruter ne te mène nulle part. Pour savoir vendre, il faut savoir recruter. C’est l’une des forces de notre projet", confiait Gérard Lopez en octobre dernier, détaillant sa stratégie de développement. 

Ambitieux et méthodique, le président du LOSC a de la suite dans les idées. Et pour l'heure, force est de constater que le projet nordiste est cohérent. Ce samedi, l'homme d'affaires s'est de nouveau exprimé au sujet de ses plans, évoquant notamment la fin du mercato hivernal. 

"Nous arriverons à gérer ce mercato sans perdre d’éléments majeurs"

"Je vois plutôt un mercato d’ajustement. L’effectif est bien fourni et un défenseur central pourrait être amené à partir. Pareil au milieu de terrain. On sait aussi que nous allons retrouver Timothy Weah devant. La seule surprise pourrait éventuellement venir d’une offre tellement importante que ni le club, ni le joueur concerné ne seraient en mesure de décliner. Nous avons déjà reçu des propositions, mais je pense malgré tout que nous arriverons à gérer ce mercato sans perdre d’éléments majeurs", a-t-il confié sur le site internet officiel du club, avant d'évoquer la une de Marca faisant état d'un intérêt du Real pour Soumaré, Osimhen et Gabriel.

"L’année a commencé fort en effet ! J’ai d’ailleurs appris que c’était la toute première fois qu’un club étranger, et même qu’un club tout court en dehors du Real Madrid, voyait trois de ses joueurs apparaître en couverture du journal Marca. Quand on sait qu’il s’agit du quotidien sportif le plus influent et le plus vendu d’Espagne, ça veut tout dire. Je ne prends absolument pas ça comme une belle opportunité de promotion pour vendre tel ou tel joueur, au contraire", a déclaré Gérard Lopez.

"J’ai accueilli ça avec fierté, comme un élément de valorisation de notre travail, celui d’avoir détecté trois joueurs de talent grâce au travail de Luis Campos et de son équipe, celui aussi d’avoir su les développer chez nous, au LOSC. Je ressens donc beaucoup de fierté de pouvoir aujourd’hui les faire découvrir à un niveau européen, comme d’autres avant eux", a ensuite développé le président lillois.