Lille-Bordeaux : le meilleur des conférences de presse

Commentaires()
M
Marcelo Bilesa et Jocelyn Gourvennec ont livré leurs impressions après le match nul 0-0 entre les deux formations.

Marcelo Bielsa : "En aucun cas nous justifions cette situation"

Le match : nous avons réussi à bien gérer l’infériorité numérique, j’ai vu une équipe d’hommes qui a fait beaucoup d’efforts, qui a montré beaucoup de solidarité et de générosité.  Durant la première période à égalité numérique, je crois que nous avions la domination, c’était mineure mais je l'ai bien noté. Pour nous, c’est extrêmement important, à l’exception de Monaco et du PSG, il me semble que Bordeaux est l’une des équipes les plus en forme du championnat, nous accordons beaucoup d’importance à ce résultat, par le résultat, les circonstances et le contenu.

Thiago Maia : il dispose de toutes les qualités nécessaires pour être latéral gauche, lors du match à angers il fut l’un des meilleurs sur le terrain, un joueur un peu plus expérimenté aurait pu éviter l’un des cartons jaunes. C’est une question d’interprétation pour le second avertissement : qui avait l’intention initiale et a agi en deuxième plan ,

Le parcours : c’est une réalité que nous ne pouvons pas ignorer, Nous avons évoqué ce sujet de manière répétitive entre nous lors de nos quatre dernières semaines, je reconnais qu’il y'a des manques, nous nous battons pour changer cela. En aucun cas nous ne justifions cette situation. Il n’y a pas de raison pour que nous n’ayons que 5 points. 

À Lille, les Girondins n'ont pas su saisir leur chance

Jocelyn Gourvennec  :  "Deux points de perdu"

La rencontre : Deux points de perdu oui, pas toujours évident de jouer à onze contre dix, bonne maîtrise dans la possession, pas suffisamment tranchant dans leur surface, on a cadré un tir sur quinze c’est beaucoup trop faible (…) on a beaucoup tenté, nos centres n’étaient pas bons et dans la surface soit nous n’étions pas précis ou pas assez nombreux.

La tactique : Ils ont joué la deuxième période très bas et ont évolué en contre, on ne s’est aps mis la faute en seconde période, ils ont bien pris les espaces et ont les joueurs pour évoluer en contre, en attaque nous étions équilibrés et on a réussi à bien couper leurs actions. Ils étaient en marquage individuel que ce soit les deux 6 ou les deux centraux.

L'article continue ci-dessous

Les joueurs : Nicolas (De Préville) est capable de sortir du match et de réapparaitre pour mettre le bon geste au bon moment, donc je l’ai laissé. On avait réussi ce coup d’éclat à Lyon mais ce soir on n’a pas eu le bon geste de talent, le bon centre ou la précision pour marquer (…) Malcom a créé des choses et fait des différences mais n’a pas eu de grosse occasion à son actif, ça ne s’est pas joué à grand chose.

Le parcours : On fait trois nuls sur nos trois déplacements, dans des rencontres difficiles, il faudra rajouter de la justesse pour être plus efficace. Il faudra garder l’équilibre collectif, les nouveaux s’intègrent bien et il faut poursuivre dans ce sens. Il faut qu’on arrive à marquer plus tôt.

Propos recueillis par Adrien Mathieu au Stade Pierre-Mauroy

Fermer