News Résultats en direct
Ligue Europa

Ligue Europa - Nice-Lokomotiv Moscou : pour poursuivre son renouveau, Mario Balotelli doit faire briller Nice en Europe

09:34 UTC+1 15/02/2018
Mario Balotelli
Indispensable aux bons résultats de l'OGC Nice cette saison, Mario Balotelli doit maintenant faire résonner le nom du club sur la scène européenne.

Depuis plusieurs saisons, le plan de Jean-Pierre Rivère se déroule sans accroc. Après avoir construit un modèle de développement performant grâce notamment à un système de post-formation et une cellule de recrutement à la pointe, l'entrée d'investisseurs chinois au capital a permis la sortie de terre d'un centre d'entraînement flambant neuf et d'infrastructures modernes de propriété. Entre temps, l'OGC Nice avait frappé un grand coup en attirant la superstar Mario Balotelli après le départ d'Hatem Ben Arfa et avant la venue éclair de Wesley Sneijder, trois joueurs de dimension internationale. L'attaquant italien, recruté comme un "pari" de relance, a permis à l'oeil du football européen de se braquer depuis deux saisons sur la ville azuréenne. Désormais, il doit permettre à son club de passer un cap sportivement pour s'inscrire dans une nouvelle dimension. 

Une Balotelli dépendance 

La saison passée, Lucien Favre pouvait se reposer sur plusieurs cadres très performants dont Dante, Wylan Cyprien ou Jean-Michaël Seri faisaient partie. Mais avec le second, victime en fin d'exercice d'une rupture des ligaments croisés dont il n'est pas encore totalement revenu et le troisième qui ne retrouve pas le très haut niveau affiché durant de longs mois, l'OGC Nice s'appuie davantage sur l'influence de Mario Balotelli. Pour sa capacité à marquer des buts, en premier lieu, mais également à peser sur tout un collectif qui n'a pas gagné le moindre match en son absence. 

Les statistiques sont sans appel et même Lucien Favre, souvent plus prompt à souligner le travail qui reste à faire plutôt que celui déjà effectué, y était allé de son petit mot à l'égard de Super Mario. "Il revient de très, très loin. C'est un chantier. C'est à lui de s'aider lui-même et de nous aider. Dans les petits démarquages, il peut encore franchir un palier", avait lâché le technicien suisse fin janvier. Auteur de 4 buts et 1 passe décisive en 5 matches de Ligue Europa cette saison, l'ancien du Milan avait été prépondérant pour la qualification dans le tableau final. Désormais à quelques heures de disputer un Seizième de finale face au Lokomotiv Moscou, c'est bien sur la scène européenne que le buteur de 27 ans doit désormais faire passer un cap au Gym. Et ainsi contribuer à mener à bien le projet du club.