Ligue des Nations - Van Dijk "se fiche" de s'être fait hué pendant la finale

Commentaires()
Getty
Hué pendant la finale face au Portugal (0-1) par des fans anglais, le défenseur de Liverpool a déclaré que cela ne l'avait pas vraiment déconcentré.

Sifflé et hué à chaque touché de balle durant la demi-finale face à l’Angleterre (3-1, ap.), Virgil van Dijk a pourtant déclaré qu’il ne se souciait pas vraiment de ces railleries de la part de certains supporters des Three Lions. Le défenseur central de Liverpool avait même de nouveau été hué à Porto lors de la finale contre le Portugal, où un certain nombre de supporters anglais étaient de nouveau présents dans les tribunes.

"Ça ne me dérange pas vraiment, si quelqu'un me hue ou siffle l'équipe, nous essayons juste de gagner le match", a-t-il déclaré après la défaite dimanche. "Nous savons que nous avons beaucoup de soutien derrière nous de toute façon et en fin de compte, c'est nous, les joueurs, qui devons faire le travail, donc cela ne me touche pas du tout."

La défaite en finale ce dimanche était difficile pour les Néerlandais, qui ont déjà loupé la Coupe du monde 2018 et l'Euro 2016. Champions d’Europe avec les Reds, Van Dijk et son coéquipier Georginio Wijnaldum espéraient boucler une saison spectaculaire avec un nouveau trophée ce dimanche, mais les Pays-Bas ont encore une fois échoué en finale du tournoi contre le Portugal (0-1). 

Virgil van Dijk Liverpool Champions League trophy

L'article continue ci-dessous

Assurer une qualification pour l'Euro 2020

"Oui, évidemment nous voulions gagner, c'est l’essentiel. Nous devons garder la tête haute, récupérer de tout cela, tirer des leçons de toute cette expérience, car nous avons un jeune groupe, et nous devons nous qualifier pour l’Euro" a t-il déclaré. 

En ce qui concerne les qualifications pour l’ Euro 2020 , le défenseur estime que la sélection néerlandaise est dans une meilleure position qu’il ne l’était auparavant, et pense que la qualification en phase finale de la Ligue des Nations sera un tremplin pour ce groupe, qui continue de performer de jours en jour. 

"Je pense qu’avant ce tournoi, si quelqu'un disait que nous serions en finale, en battant la France, l' Allemagne et l’Angleterre, on l’aurait pris pour un fou. Nous devons donc être fiers de nous-mêmes. Nous avons fait de gros progrès en tant qu'équipe, sur et en dehors du terrain. Nous devons donc continuer et nous assurer de nous qualifier pour l'Euro." a conclu le défenseur de 27 ans.

Fermer