Ligue des Champions : l'Association Européenne des Clubs (ECA) "félicite et soutien" le projet de réforme

Commentaires()
Getty Images
Dans un communiqué, l'Association Européenne des Clubs (ECA) a expliqué son "soutien" au projet de réforme de la Ligue des Champions, prévu pour 2024.

À quelques jours de la finale de la Ligue des Champions entre Tottenham et Liverpool (1er juin, 21h), l'Association Européenne des Clubs (ECA) s'est exprimé ce mardi sur la future réforme de la Ligue des Champions qui doit entrer en vigueur à partir de 2024.

En effet, le bureau exécutif de la CEA a expliqué soutenir cette réforme, émise par l'UEFA, qui serait bénéfique pour tous les clubs européens et à tous les niveaux :  

"Nous croyons en une plus grande diversité et une plus grande stabilité financière entre les compétitions et en améliorant la compétitivité des équipes dans le jeu professionnel. Nous croyons en une base plus large et plus profonde de clubs en compétition et en développement au fil du temps, afin que davantage puissent progresser dans les rangs et se disputer les honneurs au plus haut niveau.

Nous nous félicitons donc des principes de l’initiative de réforme de l’UEFA pour que les compétitions interclubs de l’UEFA continuent de croître et de se positionner comme étant le meilleur système de football au monde. C’est pourquoi nous nous engageons de manière constructive et proactive avec l’UEFA." a déclaré l'association dans son communiqué. 

UEFA Champions League Trophäe 2012

L'article continue ci-dessous

Un projet de ligue fermée

Plusieurs ligues européennes sont aujourd'hui contre cette réforme, à l'image de la Premier League qui explique avoir "vigoureusement" protesté contre ce projet et de la LFP (Française), qui a de son côté exprimé une "vive inquiétude" quant à l'avenir de la C1. 

En effet, ce projet de réforme viserait à disputer la phase de poules de la Ligue des Champions sous la forme de quatre groupes de huit équipes (plutôt que huit groupes de quatre équipes). Un système qui serait proche d'une ligue fermée étant donné que les six premiers de chaque poule seraient directement qualifiés pour l'édition suivante. 
 
La commission exécutive doit d'ailleurs rencontrer les clubs membres de la CEA à l'occasion d'une assemblée générale extraordinaire qui aura lieu les 6 et 7 juin prochains afin d'évoquer et d'"approfondir les discussions" de cette réforme en détail. 

"Notre conviction fondamentale est que les clubs de tous les pays européens qui ont la volonté de se développer et de jouer régulièrement dans des compétitions européennes devraient avoir la possibilité de le faire." a rappelé l'association. 

Fermer