Ligue des Champions : enfin le vrai visage du PSG ?

Commentaires()
Getty Images
Entre le match à Anfield et celui au Parc, c'est le jour et la nuit. Depuis que les supporters l'attendaient, le déclic est-il enfin arrivé ?

Absolument tout était réuni ce mercredi soir pour favoriser les Parisiens : une ambiance de folie de la part des supporters qui ont donné de la voix de la première à la dernière minute, des Reds déstabilisés par leurs deux dernières défaites européennes à l’extérieur… Mais ce qui importait le plus, c’était ce que pouvait donner Paris. Thomas Tuchel a pour habitude de dire qu’ils sont leur propre baromètre et il semblerait que le message soit enfin passé. Leur destin était entre leurs mains ce soir au Parc des Princes et alors que la plupart du temps la frustration domine à l’issue des grands rendez-vous, ils ont enfin réussi à arracher non seulement une victoire mais une bonne performance collective.

C’est d’ailleurs la première chose qu’a retenu le coach du PSG, en conférence de presse  : "C'était notre dernière occasion de montrer que nous étions capables de rivaliser avec une équipe comme Liverpool qui possède une mentalité incroyable. C'était important de montrer cela ce soir. L'équipe a joué en équipe, avec beaucoup d'énergie. Elle a travaillé dur avec une superbe mentalité et on a gagné un match intensif et important (…) Tout le monde était prêt à souffrir pour les autres".

Dès l’entame du match ils ont donné le tempo, par un pressing important, des actions collectives et une intensité peu vue par le passé face à des adversaires de cette importance. L’image du torse contre torse entre Marquinhos et Thiago Silva, après un retour défensif des deux compatriotes sur Salah résume assez bien la rencontre et l’engagement les uns envers les autres.

 

L'article continue ci-dessous

"Sur la bonne voie pour faire une grande saison"

Alors que la composition amenait plusieurs interrogations avec beaucoup de surprises et une formation inédite, l’Allemand a démontré que finalement, il détenait la clé : " Le coach a été fantastique. Aujourd'hui, c'était un match incroyable. On a attaqué et défendu ensemble" , expliquait Thiago Silva. En défense justement, le capitaine a été extrêmement solide, mettant derrière lui toutes les attaques sur ses manquements lors des grands matches. Leader, il a bien cadré son secteur, bien aidé par un Thilo Kehrer qui monte en puissance mais aussi Marquinhos qui s’est montré beaucoup plus à l’aise au poste de sentinelle. Avec ses 80 ballons touchés (deuxième parisien) et ses 64 passes (meilleur total), il a été important dans la distribution. Mais en phase défensive il a réussi le plus grand nombre de tacles (3) et a récupéré 9 ballons soit plus que n’importe quel autre parisien.

Ce qui a toujours manqué au club de la capitale n’est un mystère pour personne. Mais ce mercredi soir au Parc tout le monde a été conquis. Gigi Buffon le premier : "On montre qu'on est une équipe avec un grand état d'esprit. Je ne sais pas si ça peut être un déclic. Mais je pense que tout le monde a vu qu'on a joué avec beaucoup de qualité. On a gagné avec de la force et de l'humilité. Quand j'étais la Juve, je ne soupçonnais pas que cette équipe puisse être aussi solide. Et c'est la première qualité pour aller de l'avant".

Grâce à ce résultat favorable, le PSG peut se qualifier selon plusieurs scenari . Le gardien italien lui, a déjà son avis sur la question lorsqu’on lui a demandé comment ils aborderaient le dernier match des poules de Ligue des Champions, à Belgrade : " Là, je crois que nous sommes sur la bonne voie pour faire une grande saison".

Fermer