Ligue 2 - RC Lens : Un supporter condamné à 10 000 euros d'amende avec sursis pour chants homophobes

Commentaires()
Getty
La commission de discipline a sanctionné un supporter des Sang et Or pour avoir proféré des chants homophobes lors d'un match de Ligue 2.

La commission de discipline de la Ligue de Football Professionnel (LFP) a annoncé avoir condamné un supporter lensois, meneur de la tribune Marek du Stade Bollaert pour avoir été à l'origine d’un chant à caractère homophobe survenu pendant un match de Ligue 2 contre Valenciennes (0-0) le 12 avril. 

Ce supporter Sang et Or a donc été puni de "10.000€ d’amende avec sursis et 5h d’activités d’intérêt général en lien avec des associations de prévention des discriminations à réaliser avant le 31 décembre 2019 et à justifier auprès de la Commission de Discipline", comme on peut lire sur le communiqué de l’instance.  

À l’origine de cette condamnation, une vidéo relayée sur les réseaux sociaux montrait l’intéressé en train de proférer des chants "provocateurs, à possible caractère homophobe" selon le parquet de Béthune. Ce dernier avait ouvert une enquête judiciaire dès le 15 avril dernier.

Rappelons que pour cette même affaire, le RC Lens avait déjà été condamné à 50 000 euros d’amende et d'un match à huis clos avec sursis pour la tribune Marek. En mai dernier, La LFP avait d’ailleurs annoncé avoir mis en place "un plan d’action" pour lutter contre l’homophobie dans les stades.

L'article continue ci-dessous

 

 

 

Fermer