Ligue 2 - Metz patientera pour la montée, Troyes et Lorient assurent

Commentaires()
Getty
Le FC Metz, tenu en échec par Grenoble (1-1), devra encore patienter pour officialiser la montée en Ligue 1. Troyes et Lorient ont frappé fort.

Après avoir caracolé en tête de la Ligue 2 toute la saison, le FC Metz avait l'occasion de fêter sa montée dès ce mardi soir, contre Grenoble. Mais le club lorrain, tenu en échec à Saint-Symphorien (1-1), devra encore patienter pour exulter. L'ouverture du score rapide de Niane (9e) laissait pourtant présager une belle fin de soirée, mais le club isérois a égalisé par Sotoca une dizaine de minutes plus tard (21e).

Lorient enterre presque Lens

Si Metz doit attendre, c'est aussi parce que Troyes a poursuivi son excellente série en disposant de la lanterne rouge, le Red Star, avec un succès net (2-0), grâce à un penalty de Pelé en fin de première période (40e) et une réalisation de Touzghar à la fin de la seconde (88e). L'ESTAC, troisième et meilleure équipe de Ligue 2 en 2019, continue de rêver.

Juste devant, Brest, qui a presque assuré la montée, a tenu son rang en s'imposant sur la pelouse de l'AC Ajaccio (0-2). Mais l'autre très bonne opération du soir est à l'actif du FC Lorient. Dans le choc de cette journée, l'équipe de Mickaël Landreau est passé de la 6ème à la 4ème place en récoltant une victoire importantissime à Lens (0-1) grâce à un but rapide de Hamel (3e). La déception est rude pour les Sang et Or, qui n'ont pas fait une croix sur la montée mais dont la situation se complique encore.

Nancy respire, Sochaux n'avance pas

Lens doit d'ailleurs regarder dans son rétroviseur puisque Le Havre, en embuscade, s'est imposé à l'Abbé-Deschamps face à Auxerre grâce à un but en fin de match de Kadewere (79e). Le HAC pointe à la 7ème place devant Orléans, battu à Nancy (1-0). Une victoire très précieuse pour l'équipe d'Alain Perrin.

L'article continue ci-dessous

Enfin, en bas de tableau, outre Auxerre (13e) et Nancy (16e), le Gazélec d'Ajaccio (15e) a récolté un petit point à Niort (1-1), tandis que le FC Sochaux (18e) a stoppé l'hémorragie en obtenant un partage des points contre Chateauroux (14ème). Le suspense sera total à tous les étages.


 

 

Fermer