News Résultats en direct
Ligue 1

Ligue 1 - Olivier Giroud réagit aux banderoles homophobes

11:51 UTC+2 07/09/2019
Olivier Giroud, France
L'attaquant de Chelsea s'est exprimé sur les récentes banderoles qui ont provoqué des interruptions de matches en Ligue 1.

Actuellement appelé avec l'équipe de France pour affronter l'Albanie puis Andorre en éliminatoires pour l'Euro 2020, Olivier Giroud a donné son opinion sur les banderoles jugées homophobes qui ont conduit à l'interruption de plusieurs rencontres depuis le début de la saison en Ligue 1.

À lire aussi : Équipe de France - Giroud : "Je sais que le temps joue contre moi"

"Quand je vois que dans le foot aujourd’hui, on reparle de banderoles homophobes, de racisme, ça te donne envie de prendre position et de dire stop à tout ça, a-t-il confié au Figaro. Il ne faut pas tout mélanger. Ces chants-là existent depuis des années et il ne faut pas tout confondre avec les banderoles récentes. Il y a un amalgame qui est fait que je ne comprends pas.

"Est-ce qu’on peut empêcher ces chants ? Je ne sais pas. Mais les banderoles oui. Il faut identifier les fauteurs de trouble et les mettre en dehors des stades. En Angleterre, ça ne pourrait pas se passer. (...) Mais en 2019, qu’on soit encore en train d’évoquer les problèmes de racisme ou d’homophobie dénote à quel point notre société ne tourne pas toujours rond. Ça fait peur d’une certaine façon pour le monde que l’on va laisser à nos enfants."

Pour rappel, plusieurs matches de Ligue 1 ont été interrompus depuis le débaut de la saison à la suite de chants ou le déploiement de la part de différents groupes de supporters de banderoles jugées homophobes. Une solution d'interrompre -ou pas - les matches, comme cela a également pu être le cas ces dernières saisons en Serie A à la suite de cris racistes, qui fait débat. Goal vous a d'ailleurs proposé de donner votre avis à ce sujet.

À lire aussi : Ligue 1 - Marseillais et Niçois réagissent à l'arrêt du match