News Résultats en direct
Ligue 1

Ligue 1 - Kita défend Aulas

17:39 UTC+1 16/03/2020
Waldemar Kita Nantes
Le président du FC Nantes a donné son avis sur la suite à donner à la saison de Ligue 1 et a dédramatisé la brouille entre Aulas et Eyraud.

La passe d'armes entre Jean-Michel Aulas et Jacques-Henri Eyraud a fait beaucoup de bruit ces derniers jours. Le président de l'OM a réagi aux déclarations de celui de l'Olympique Lyonnais suite à la solution évoquée par ce dernier concernant l'issue de la saison actuelle si elle ne peut pas aller à son terme en raison de l'épidémie de Coronavirus. Dans les colonnes du Monde, Jean-Michel Aulas avait proposé de faire une saison blanche.

OM - Payet répond à Aulas sur la "saison blanche"

"Dans le cadre des championnats, nous sommes partis probablement, si l’on écoute les spécialistes, pour un ou deux mois d’arrêt. Cela voudrait donc dire que le championnat ne pourrait pas se terminer. La meilleure solution serait de dire: 'c’est une saison blanche', ce qui évite à ceux qui sont concernés par le bas du tableau de se retourner contre la LFP et la FFF", a indiqué le président de l'OL. Une solution qui lui a valu un tollé médiatique. Invité sur RMC Sport, Waldemar Kita a défendu son homologue.

"Si on ne peut pas rejouer avant fin mai, il faudra arrêter le championnat"

"Ce n'est pas méchant. On connaît le caractère et la personnalité de Jean-Michel. Il est tout à fait normal qu'il défende l'intérêt de son club. Il défend beaucoup le football français. Ce sont des petites polémiques entre une personne qui a une grande expérience dans le football et une autre qui est un peu plus jeune. Je dis qu'il faut respecter "les personnes âgées" (sourire). Il ne faut pas entrer dans une polémique. Ce sont des personnes de qualité", a expliqué le président du FC Nantes.

Coronavirus - Le Graët : "Les déclarations d'Aulas et Eyraud ne les grandissent pas"

Waldemar Kita espère voir la saison se terminer, mais si ce n'est pas le cas il estime qu'il y a des solutions envisageables, sans les dévoiler : "Opter pour une saison blanche? Je ne sais pas. J'ai quelques idées en tête, je ne peux pas les dire aujourd'hui. Si on ne peut pas rejouer d'ici fin mai, je pense qu'il faudra arrêter le championnat. De quelle façon et comment? J'ai quelques idées que je vais soumettre quand on sera tous réunis".

"Nous avons une organisation très forte en France au niveau des médecins et des hôpitaux par rapport à certains pays. Je pense qu'on va pouvoir maîtriser plus rapidement (le coronavirus). Ça ira peut-être plus vite que quatre-cinq mois. Il ne faut pas oublier que certaines choses s'arrangent en Chine, ça va nous aider. On voit que les choses changent tous les jours, on verra comment s'adapter après la réunion de l'UEFA mardi. On attend de savoir qui va se passer par rapport à l'Euro et la Ligue des champions", a conclu le président du FC Nantes.