News Résultats en direct
Atlético Madrid

Liga - Saul Niguez : "L'Atlético se relève parce que personne n'est plus important que le club"

16:15 UTC+2 26/10/2019
Saul Niguez Atletico Madrid 2019-20
Le milieu de terrain des Colchoneros affirme que le club parviendra toujours à repartir de l'avant après les départs de ses joueurs majeurs.

Saul Niguez est l'un des piliers de l'Atlético Madrid de Diego Simeone. Le joueur né à Elche est l'un des titulaires indiscutables au milieu de terrain pour les Rojiblancos, lui qui forme avec Koke un duo très performant.

L'international espagnol a accordé une interview à la revue Libero, lors de laquelle il a évoqué plusieurs sujets, parmi lesquels la différence entre les deux principaux clubs madrilènes, l'Atlético et le Real Madrid.

"En quoi sont-ils différents ? En tout, absolument en tout. Quand tu arrives à l'Atlético de Madrid, on te donne ton gros sac à dos Nike et la première chose que l'entraîneur physique te dit, c'est qu'il y a deux très mauvais terrains en gazon synthétique qui ont toujours brûlé et je viens de terrains parfaits à Valdebebas où tu pouvais jouer avec les chaussures que tu voulais", a expliqué le milieu de terrain à propos des différences entre les deux grands clubs dans la capitale espagnole.

"Jouer avec Fernando Torres est la meilleure chose qui me soit arrivée"

Parmi les autres thèmes abordés par Niguez, celui du "cholismo", la façon dont son entraîneur interprète le football. Il se souvient notamment d'une anecdote avec le sélectionneur espagnol des U21, Albert Celades.

"Avant l'Euro U21 j'ai parlé avec Celades et lui ai dit : 'Mister, cela ne va pas comme ça. Nous sommes un groupe, nous nous sommes qualifiés au repêchage et ça ne va pas. Ou tu mets un double pivot ou je ne viens pas."

Mais sans aucun doute l'un des joueurs qui l'a le plus marqué n'est autre que Fernando Torres. "Avec Torres, j'ai commencé à aimer Gerrard et j'ai voulu lui ressembler. Je pense que Steven avait tout ce qu'il fallait, il était super complet et j'ai essayé de travailler pour lui ressembler."

Enfin, il s'est exprimé sur les nombreux départs des stars des Colchoneros ces dernières saisons. "L'Atlético de Madrid se relève toujours. Torres, Agüero, Forlán, Costa, Falcao, Griezmann, Turan... tous sont partis mais l'Atleti continue parce qu'il n'y a personne de plus important que le club", a-t-il conclu.