Liga - Santiago Solari (Real Madrid) : "Notre usure n'est pas que physique"

Commentaires()
Getty Images
Pourtant dans une bonne période depuis plusieurs semaines, le Real Madrid s'est incliné après avoir mené au score, ce dimanche, face à Gérone (1-2).

Vainqueur dans le derby face à l'Atlético de Madrid (1-3) lors de la journée précédente, puis en Ligue des Champions sur la pelouse de l'Ajax Amsterdam en huitièmes de finale de Ligue des Champions, le Real Madrid restait sur deux succès de prestige, permettant aux troupes de la Maison Blanche d'aborder la réception de Gérone ce dimanche avec sérénité, dans une rencontre sous le signe de la confirmation. 

Toutefois, si le Real Madrid avait l'occasion de repasser à la deuxième place de Liga et de revenir à six points du leader barcelonais, tout ne s'est pas déroulé comme prévu... Bien au contraire. En effet, malgré une ouverture du score signée Casemiro en première période, les hommes de Santiago Solari se sont littéralement écroulés au retour des vestiaires, offrant même le luxe à leur adversaire d'égaliser puis de repasser devant au tableau d'affichage (1-2). Une déception pour l'entraîneur argentin, qui au sortir de la rencontre, regrettait que la bonne série en cours prenne fin de cette manière. 

L'article continue ci-dessous

"Maintenant, nous sommes un peu plus loin que nous l'étions hier"

"C'est dommage, nous avons perdu des points en route, et nos rivaux directs (Barcelone et l'Atlético) ont gagné, donc nous perdons du terrain. C'est dommage parce que nous restions sur une bonne série et nous avions réduit l'écart. Maintenant, nous sommes un peu plus loin que nous l'étions hier. Gérone a très bien joué aujourd'hui. En première période, ils ne sont jamais sortis du match alors que nous dominions. Et en seconde, ils sont revenus avec beaucoup d'énergie, ils ont fait un bon pressing et ils ont mis beaucoup d'impact offensif", a d'abord analysé l'ancien merengue. 

Sergio Ramos Real Madrid 2018-19

"Nous, nous avons manqué de lucidité et d'énergie pour bien utiliser la profondeur et marquer un autre but. Notre usure n'est pas que physique, elle est mentale, au niveau de la concentration. Evidemment, nous sortons d'un enchaînement de matches très rapprochés et très rudes. Nous l'avons surmonté mais peut-être que nous avons payé la note sur l'énergie en seconde période", a ensuite confié Santiago Solari. Si rien n'est encore joué, les chances de titre du Real Madrid, désormais relégué à 9 points du leader catalan, viennent en tout cas de sérieusement diminuer. 

Fermer