Liga - Ernesto Valverde et "le luxe" d'entraîner Lionel Messi

Commentaires()
Getty Images
Satisfait de la victoire des siens face à l'Espanyol dans le derby ce samedi, l'entraîneur du Barça s'est montré louangeur au sujet de Lionel Messi.

Ce samedi, le FC Barcelone n'a pas eu à forcer son talent pour venir à bout de l'Espanyol (2-0), lors d'un derby de nouveau illuminé par un doublé de Lionel Messi, habitué à briller face à l'autre club de la capitale de la Catalogne. Grâce à ce succès mérité, les hommes d'Ernesto Valverde, Champions d'Espagne la saison dernière, comptent 13 points d'avance sur leur dauphin au classement. Une avance confortable, mais pas encore décisive selon l'entraîneur. 

"Tant qu'on n'a pas décroché les choses, on peut faire beaucoup de théories. Je me souviens qu'il y a trois ans, le Barça avait huit points d'avance sur l'Atlético et douze sur le Real à la 29e journée. Et à la 33e, le Barça était à égalité avec l'Atlético et avec un seul point d'avance sur le Real Madrid", a en effet confié le technicien en conférence de presse au sortir de la rencontre. Une méfiance qui se comprend, même si, dans ce cas précis, le Barça avait justement été sacré champion. 

"Nous sommes enchantés de l'avoir, c'est un luxe pour moi de l'entraîner"

De plus, l'entraîneur des Blaugranas en a profité pour évoquer la performance de son meilleur joueur, Lionel Messi, doublement décisif. Et notamment sur une merveille de coup franc frappé avec une délicatesse qui le caractérise à merveille dans cet exercice. 

L'article continue ci-dessous

Lionel Messi Barcelona Espanyol 300319

"Je n'avais pas la moindre idée qu'il frapperait comme ça, je dois l'admettre. J'adorerais pouvoir dire que nous avions planifié cela, mais ce n'est pas vrai, tout est de son fait. Il n'a pas eu besoin de mon avis et il a marqué", s'est réjouit Ernesto Valverde, bien heureux de compter un quintuple Ballon d'Or dans son équipe. 

"Lionel Messi est le même joueur, qu'il joue dans une équipe ou une autre. Il serait le même s'il jouait en Australie. Tout cela, ce sont des questions personnelles pour lui, pour sa sélection et son pays. Nous, nous sommes enchantés de l'avoir, c'est un luxe pour moi de l'entraîner", a ensuite terminé l'entraîneur, comblé. 

Fermer