L'explication pleine d'humour de Rudi Garcia sur sa roulade pendant OM-Nice

Commentaires()
Alors qu'il réclamait un penalty pour son équipe dimanche soir, Rudi Garcia s'est mis à se rouler par terre dans sa zone technique. Il s'explique.

C'est une image qui a beaucoup fait parler dimanche soir. Lors de la première mi-temps du match remporté par l'OM contre Nice (2-1), Rudi Garcia s'est soudainement mis à se rouler par terre à la suite d'une action litigieuse dans la surface niçoise.

L'entraîneur estimait que son équipe aurait dû hériter d'un penalty à la suite d'une intervention de Marlon sur Florian Thauvin, bien servi par Valère Germain. Mais l'arbitre, Antony Gautier, en a décidé autrement, laissant le jeu se poursuivre.

"J'ai glissé"

Interrogé sur cette image en conférence de presse, Rudi Garcia a délivré une réponse pleine d'humour. "Vous parlez de quand j’ai glissé dans ma surface technique ? Oui j’ai glissé, ça arrive. Je me cramponnerai mieux la prochaine fois", a-t-il confié.

L'article continue ci-dessous

Rudi Garcia Marseille

Rudi Garcia a également commenté la victoire de l'OM, toujours dans le coup pour le podium, à un point de Monaco (3e) et deux de Lyon (2e) : "C'est une très grande victoire, parce qu'on a joué une très bonne équipe, parce qu'on a été menés, parce qu'on avait joué il y a trois jours une demi-finale de Coupe d'Europe avec une prolongation coûteuse en énergie... Faire un match comme l'ont fait les garçons ce (dimanche) soir, c'est juste admirable."

Il a également eu un mot pour Dimitri Payet, à nouveau excellent avec un but et une passe décisive : "C'est le Dimitri qu'on a recruté, celui qui est capable de faire des différences, une passe décisive, et quel sang-froid sur le but. Il est toujours prêt à prendre ses responsabilités et il tire son équipe vers le haut. Il a la grinta et le talent." Suffisant pour être appelé en équipe de France pour la Coupe du monde ? Seuls Didier Deschamps et son staff ont la réponse.

Prochain article:
Inter Milan - Mauro Icardi : "Nous pouvons battre le Barça comme la Roma la saison dernière"
Prochain article:
Serie A - À la découverte d'Emil Audero (Sampdoria), le gardien le plus décisif en Europe depuis le début de la saison
Prochain article:
De la sélection uruguayenne au Japon à la victoire en Coupe du Brésil, le voyage fou de Giorgian De Arrascaeta
Prochain article:
Brésil : Neymar ne voulait pas du numéro 10 à ses débuts
Prochain article:
Manchester United : Zlatan Ibrahimovic défend (encore) José Mourinho
Fermer