News Résultats en direct
Coronavirus

Les ténors de la Bundesliga font un don de 20M€ aux clubs en difficulté

18:56 UTC+1 26/03/2020
Karl Heinz Rummenigge
Le Bayern, le Borussia, Leipzig et Leverkusen viennent de verser une somme importante aux petits clubs de l'élite allemande pour survivre à la crise.

Les quatre clubs de Bundesliga qui se sont qualifiés pour la Ligue des champions lors de la saison 2019-2020 ont annoncé avoir fait un don de 20 millions d'euros à d'autres équipes des deux premières divisions du football allemand afin de les aider à survivre à la pandémie de coronavirus.

Le football allemand a été suspendu depuis le 13 mars en raison de l'épidémie de Covid-19, laissant de nombreux petits clubs de Bundesliga et de 2.Bundesliga dans une situation critique en raison de la perte de revenus liés à la diffusion de leurs matches. La Ligue allemande de football (DFL) a confirmé mardi que la suspension en Bundesliga et en 2.Bundesliga serait prolongée jusqu'au 30 avril.

Le PSG offre 100000 euros au secours populaire

Le Bayern Munich, le Borussia Dortmund, le RB Leipzig et le Bayer Leverkusen ont choisi donc de partager leurs richesses afin de prévenir les pertes d'emplois et de maintenir les clubs en activité pendant la pause forcée. Le PDG du Bayern, Karl Heinz Rummenigge, a déclaré: «Avec les trois autres participants à la Ligue des champions, nous voulons envoyer un signal de solidarité à tous les clubs de la Bundesliga et de la 2.Bundesliga avec cette initiative. En ces temps difficiles, il est important que les épaules les plus fortes soutiennent les épaules les plus faibles. Avec cela, nous voulons aussi montrer que le football est solidaire en ce moment."

La décision a été annoncée jeudi par le LDF. Et c'est au conseil d'administration de la ligue de décider comment l'argent récolté sera distribué.

Les clubs à travers l'Europe ont été invités à faire des sacrifices financiers pour aider les petites équipes affectées par les reports de championnat en raison du coronavirus, ainsi que les membres du staff dont les moyens de subsistance ont été menacés.