"Les gens ne veulent pas voir Solskjaer réussir", affirme Yorke

Solskjaer Manchester United 2020
Getty
Lui aussi membre des Red Devils auteurs du triplé en 1999, Yorke a félicité son ancien coéquipier pour son travail à la tête de Manchester United.

Dwight Yorke a exprimé sa conviction que la critique du boss de Manchester United, Ole Gunnar Solskjaer, provient d'une "pure jalousie" tout en affirmant que "les gens ne veulent pas le voir réussir".

Solskjaer est actuellement au milieu de sa deuxième saison complète à la tête des Red Devils, après avoir pris la succession de José Mourinho.

Le Norvégien a mené les Red Devils à la troisième place de la Premier League et à trois demi-finales la saison dernière, en faisant appel à des joueurs comme Harry Maguire, Aaron Wan-Bissaka et Bruno Fernandes pour l'aider dans sa mission.

Edinson Cavani, Alex Telles et Donny van de Beek ont également été recrutés en vue de la campagne 2020-21, jusqu'à présent très réussie pour le club de Manchester.

Pour la première fois depuis le départ de Sir Alex Ferguson il y a huit ans, United s'est hissé au sommet de l'élite, avec 12 victoires, quatre nuls et seulement trois défaites en 19 matches.

Bien qu'il ait supervisé les progrès constants au Théâtre des rêves, des questions ont été posées sur les références de Solskjaer tout au long de son mandat, avec une sortie prématurée de la Ligue des champions début décembre comme point d'orgue.

Cependant, les Red Devils ont gardé la foi en une légende du club, malgré la pression intense exercée pour changer les choses, et ils ont été récompensés de leur patience depuis lors, puisque l'équipe s'est lancée dans une série de sept victoires sur ses dix derniers matches, toutes compétitions confondues.

Yorke pense que Solskjaer a été victime d'une chasse aux sorcières injuste parce qu'on lui a confié les rênes de l'équipe avec un minimum d'expérience en tant qu'entraîneur, comme l'a déclaré le vainqueur du triplé de 1999 au Sun : "Il y a beaucoup de jalousie envers Ole. Les gens ne veulent pas le voir réussir pour une raison quelconque.

"Je l'ai regardé et j'ai écouté les gens parler du club de football et c'est de la pure jalousie. Il n'a pas fait grand chose à Cardiff et a dirigé Molde et a ensuite obtenu l'un des meilleurs postes du football mondial.

"Les gens dans le football supplient pour avoir une opportunité et il a eu celle-ci, il a gagné le jackpot."

L'article continue ci-dessous

L'ancien attaquant de United a été ravi de voir son ancien coéquipier prouveraux plus sceptiques qu'ils avaient tort ces dernières semaines, et a salué sa capacité à bloquer la négativité et à s'en tenir à ses valeurs fondamentales.

Yorke a ajouté qu'il a été chargé d'offrir au club le 21e titre de champion en mai prochain : "Il a ignoré toutes ces paroles, s'en est tenu à ses convictions et, rappelons-le, a utilisé toute l'expérience qu'il a acquise en tant que joueur à United et en travaillant avec les moins de 23 ans.

"Il a compris cela et regarde maintenant où ils en sont."

Fermer