Les candidats à la succession d'Arsène Wenger à la tête d'Arsenal

Commentaires()
Getty
Arsène Wenger a annoncé son départ d'Arsenal en fin de saison ce vendredi. Carlo Ancelotti, Patrick Vieira, et bien d'autres pourraient lui succéder.

Une page de l'histoire d'Arsenal va définitivement se tourner cet été avec le départ d'Arsène Wenger. L'entraîneur français a annoncé son départ des Gunners ce vendredi après plus de vingt ans de bons et loyaux services. La question qui va désormais se poser du côté du Nord de Londres est qui pour succéder à l'emblématique entraîneur d'Arsenal sur le banc la saison prochaine. Goal dresse la liste des techniciens susceptibles de prendre la relève.

Joachim LowJoachim Low

Le premier candidat est Joachim Low. Le sélectionneur allemand, champion du monde en 2014 et grand favori pour la prochaine coupe du monde en Russie, espère certainement rejoindre un très grand club l'an prochain. Une chance qu'il n'a pas encore eu dans sa carrière puisque ses expériences majeures sur son CV sont les clubs de Fenerbahçe et Stuttgart. Joachim Low est une piste à ne pas négliger d'autant plus qu'il dispose du même agent que Mesut Ozil et Shkodran Mustafi.

Pellegrini 14052016Manuel Pellegrini

Vainqueur de la Premier League en 2014 avec Manchester City et passé par le Real Madrid, Manuel Pellegrini entraîne actuellement en Chine du côté du Hebei China Fortune. Le technicien chilien a l'avantage de disposer d'une grande expérience et de bien connaître le football anglais. Mais les deux clubs majeurs qu'il a dirigé, Manchester City et le Real Madrid, l'ont finalement viré ou laissé filer ce qui laisse planer des doutes sur ses capacités. Une chose est sûre, Manuel Pellegrini a rencontré Ivan Gazidis, un des dirigeants d'Arsenal, l'an dernier.

Massimiliano Allegri Juventus Sampdoria Serie AMassimiliano Allegri

En lice pour un nouveau titre de champion d'Italie avec la Juventus, Massimiliano Allegri est sûrement déjà apprécié par les fans d'Arsenal puisqu'il a joué un grand rôle dans l'élimination de Tottenham, ennemi juré des Gunners, en Ligue des champions. Avec la Juventus, Massimiliano Allegri a réussi trois fois d'affillée le doublé coupe-championnat, et a amené son équipe par deux fois en finale de la C1. L'ancien de l'AC Milan n'a pas encore décidé de son futur, qui sera tranché en fin de saison et pourrait être ouvert à un nouveau défi.

2018-02-11 AncelottiCarlo Ancelotti

C'est probablement l'un des plus grands favoris pour succéder à Arsène Wenger. Carlo Ancelotti, viré par le Bayern Munich en cours de saison, a déjà rencontré Ivan Gazidis cette année. Le CV de l'entraîneur italien n'est plus à présenter. Trois Ligue des champions au palmarès dont deux avec l'AC Milan et une avec le Real Madrid, l'ancien milieu de terrain connaît bien la Premier League pour l'avoir remporté avec Chelsea. Il avait d'ailleurs réussi le doublé avec les Blues lors de sa première saison. Loué pour son management, Ancelotti a échoué au Bayern Munich mais reste un entraîneur respecté et avec une belle côte sur le marché.

Thomas TuchelThomas Tuchel

Lui aussi a rencontré Ivan Gazidis, mais les chances de voir Thomas Tuchel sont minces pour deux raisons. Premièrement, Sven Mislintat est désormais chargé du recrutement chez les Gunners et avait été poussé dehors du Borussia Dortmund à cause de désaccords avec Thomas Tuchel. Et ensuite, l'entraîneur allemand est fortement pressenti pour succéder à Unaï Emery à la tête du Paris Saint Germain.

Leonardo JardimLeonardo Jardim

Vainqueur de la Ligue 1 la saison dernière avec l'AS Monaco, Leonardo Jardim est désormais un entraîneur reconnu sur la scène européenne. Son triomphe contre le grand PSG et son parcours européen l'an dernier, demi-finale de C1, ont augmenté sa cote sur le marché. Sa capacité à s'adapter malgré le départ de ses joueurs majeurs fait de lui un remarquable technicien. Il a également joué un rôle majeur dans l'explosion de Kylian Mbappé la saison dernière en le gérant très bien ce qui joue en sa faveur. Cependant, les dirigeants de l'AS Monaco souhaitent absolument le conserver.

Brendan Rodgers CelticBrendan Rodgers

Brendan Rodgers a réussi à redorer le blason du Celtic et à refaire du club écossais une machine à gagner ce qui plaide en sa faveur dans la course à la succession d'Arsène Wenger. Proche de remporter la Premier League avec Liverpool en 2014, l'entraîneur nord-irlandais est admiré par Arsène Wenger et a prouvé avec le Celtic qu'il est capable de remporter des titres. Brendan Rodgers pourrait avoir la confiance et le charisme pour obtenir le job.

Julian Nagelsmann03032018

Julian Nagelsmann

Plus jeune entraîneur de l'histoire de la Bundesliga à l'âge de 28 ans, Julian Nagelsmann est entré dans la légende du football allemand lorsqu'il a été nommé entraîneur d'Hoffenheim. Il a permis à son club de se maintenir en première division lors de sa première saison et a ensuite réussi à atteindre une place qualificative pour la Ligue des champions lors de la deuxième saison. L'entraîneur allemand risque d'être l'un des coachs les plus désirés lors des prochaines années, de par sa jeunesse et sa compétence.

Patrick Vieira 16032015Patrick Vieira

C'est probablement le candidat le plus naturel à la succession d'Arsène Wenger tant il connaît bien la maison d'Arsenal. Patrick Vieira, en charge de New York City depuis 2016, avait déjà confié par le passé ne pas être insensible à l'idée d'être un jour entraîneur de son ancien club : "Disons que, un jour, cela pourrait m'intéresser, mais un jour". L'ancien international français a été adoubé par Arsène Wenger : "C'est un garçon qui a le potentiel pour être un jour sur le banc d'Arsenal, j'ai suivi sa carrière de manager. Je pense qu'il fait du bon travail dans l'ensemble, et la Premier League est spéciale. II y a beaucoup d'anciens joueurs ici, qui ont du potentiel, l'intelligence et la connaissance pour". Bien évidemment que les fans approuveraient ce choix au vu du souvenir laissé par Patrick Vieira lors de son passage à Londres.

Mikel Arteta, Manchester CityMikel Arteta

Entraîneur adjoint de Pep Guardiola à Manchester City, Mikel Arteta connaît bien Arsenal pour y avoir évolué avant de mettre un terme à sa carrière. L'Espagnol a l'avantage d'évoluer aux côtés de ce qui se fait probablement de mieux sur un banc de touche actuellement à savoir Pep Guardiola. Néanmoins, ce serait une immense surprise de le voir débarquer sur le banc des Gunners la saison prochaine puisqu'il n'a encore aucune expérience en tant qu'entraîneur principal.

Fermer