News Résultats en direct
Coupe du monde

Le sélectionneur de la Serbie admoneste l'arbitre du match contre la Suisse

20:15 UTC+2 23/06/2018
Mladen Krstajic Servia 22 06 18 Copa do Mundo
Au lendemain de la défaite contre la Suisse, Mladen Krstajic a tenu des propos surprenants à l'encontre de l'arbitre de cette rencontre.

On dit que la nuit porte conseil, mais dans le cas de Mladen Krstajic c'est plutôt le contraire. Plutôt mesuré dans ses commentaires d'après-match vendredi, à la suite de la défaite concédée face à la Suisse, le sélectionneur serbe s'est montré beaucoup plus critique ce samedi lorsqu'il s'est présenté devant la presse. Et c'est lui qui en a pris pour son grade c'est Mr Frych, l'arbitre de la rencontre en question.

Durant cette partie, il y a eu quelques décisions discutables prises par le corps arbitral, comme celle qui consistait à ne pas siffler pénalty suite à une charge sur Aleksandr Mitrovic au milieu de la seconde période. C'était l'un des tournants de la rencontre et Krstajic en a parlé comme d'une énorme injustice.

À la question si l'arbitre devait être sanctionné pour cet "oubli", il a déclaré qu'il ne lui mettrait ni de carton jaune, ni de carton rouge mais "l'enverrait à La Haye". La Haye est, pour rappel, sont jugés toutes les personnes qui sont suspectées de crimes de guerre. "Là-bas, ils pourront le juger, comme ils l'ont fait avec nous", a-t-il ajouté.  Des propos forts et qui risquent de ne pas trop plaire aux responsables de la FIFA. Krstajic n'en avait que faire cependant et en a même rajouté une couche en ajoutant que sa sélection a "été volée".

S'il a été très critique envers l'arbitrage, Krstajic a eu l'élégance de ne pas réagir aux célébrations provocatrices des joueurs suisses. Aleksandr Kolarov, son capitaine, a aussi balayé en touche en lâchant : "Nous ne nous rabaisserons pas à réagir sur ça. Mentalement, nous avons 10 ans d’avance sur des gens comme ça. Allez, on change de sujet s'il vous plait".