Le PSG surclasse Angers, Cavani signe un nouveau doublé

Pour le compte de la 12e journée de Ligue 1, le Paris Saint-Germain a surclassé Angers (5-0) samedi avec un nouveau doublé de Cavani.

Samedi, le PSG a facilement pris la mesure d'un Angers sans éclat (0-5), confortant accessoirement sa place de leader lors de la 12e journée de Ligue 1. Avec un doublé, le buteur uruguayen Edinson Cavani a passé un jalon important en comptant désormais 101 réalisaitons en 144 rencontres de championnat.

Le PSG doit donc cet énième succès à Cavani, mais aussi à Mbappé (et à un réalisme froid et sans failles, il faut bien le dire), auteur de l'ouverture du score sur un service d'Alves dès la 5e minute. On retrouve Alves quelques instants plus tard sur un ballon cette fois pour Draxler au quart d'heure de jeu. Cavani aggravait le score à la 30e minute sur une talonnade de Rabiot (son 100e but en L1) avant de signer un chef d'oeuvre à l'heure de jeu d'une frappe puissante après une course effrénée. Dans les derniers instantsde la rencontre, Mbappé y allait aussi de son doublé pour permettre à Paris de signer une vraie "manita" à Angers.

ps samsung

Défier le PSG, qu'il n'a plus battu depuis 15 matches et 42 ans était déjà un immense défi pour le SCO, qui n'a pas eu les ressources pour le relever samedi. Les stats Goal+, exclusives aux appareils Samsung, le démontrent avec une grande clarté. le PSG a dominé dans tous les secteurs de jeu. On a parlé de réalisme pour Paris (12 frappes, 4 non cadrées, 3 cadrées plus les 5 buts), mais la possession du ballon a également largement été francilienne pour une équipe visiteuse qui a joué à sa main (69%-31% pour Paris, c'est énorme avec notamment moins de 30% de possession pour Angers lors des 45 premières minutes ) et 764 passes (taux de réussite de 93%) côté visiteurs contre 333 (83%) pour les locaux.

L'article continue ci-dessous

Une domination chiffrées dont on retrouve des fragments dans l'analyse des champs d'action que nous permet l'application Samsung Goal+ : On apprend ainsi qu'Angers n'a opéré qu'à 23% du temps à hauteur de la surface francilienne attaquant à 42% par le flanc droit et oeuvrant surtout au centre du pré (46% de temps de présence). En face, c'est bien sûr tout l'inverse. Paris n'a été présent que 23 % de son temps dans ses 30 derniers mètres et a passé 60% de son temps au centre du terrain, attaquant à 46% par le flanc gauche.

Bref, le score reflète parfaitement la physionomie du match et le PSG va de son côté pouvoir envisager en grande quiétude la série de neuf rencontre en un un mois qui l'attend jusqu'à Noël.

Toutes les stats apparues dans cet article viennent de l'application Goal+ , qui est exclusive aux appareils Samsung. Téléchargez l'application football dernier cri dès maintenant !

Prochain article:
Sans scrupule, le prix d'Emiliano Sala a été multiplié par dix sur FIFA 19 Ultimate Team
Prochain article:
Emiliano Sala - Tout ce que l'on sait à la mi-journée sur la disparation de l'avion
Prochain article:
Barcelone - Kevin-Prince Boateng : "Messi est le meilleur joueur non seulement du monde mais de l’univers"
Prochain article:
Les réactions du monde du foot après la disparition d'Emiliano Sala
Prochain article:
Le père d'Emiliano Sala : "Je ne peux pas le croire, je suis désespéré"
Fermer