Le PSG sans Neymar, Thiago Silva et Meunier contre Amiens

Commentaires()
Getty
Comme prévu, Thomas Tuchel a laissé quelques cadres au repos pour la réception d'Amiens.

Après l'avoir annoncé en conférence de presse, Thomas Tuchel a bien laissé quelques joueurs cadres au repos pour le match du PSG face à Amiens, ce samedi (17 heures).

Le technicien allemand n'a pas convoqué Neymar, Thiago Silva et Thomas Meunier. Les autres internationaux sont tous au rendez-vous, dont Kylian Mbappé et Edinson Cavani.

L'article continue ci-dessous

Le groupe contre Amiens : Areola, Buffon, Chesneau - Bernat, Kehrer, Marquinhos, Nsoki, Rimane - Bernède, Diarra, Di Maria, Draxler, Nkunku, Rabiot, Verratti - Cavani, Choupo-Moting, Diaby, Mbappé

"Kurzawa, Alves et Dagba sont toujours blessés, ils travaillent pour revenir au plus tôt", avait annoncé Tuchel. "Les autres sont en forme pour le match de samedi. Nous devons ménager Marquinhos, Neymar et Meunier parce qu'ils ont joué le plus de minutes pendant la trève internationale et avec beaucoup d'intensité. J'ai dit à mes joueurs avant le match contre Nice, parce que c'était compliqué de jouer contre eux, car ils fallaient bien défendre, nous avions joué dans un autre système. Je leur avais dit que si nous gagnions contre Nice, Belgrade, et Lyon vous aurez une semaine off. C'est donc pour ça. C'était la négociation. Mais ils sont professionnels, par exemple Thiago Silva était là depuis trois pour faire un travail individuel. Les autres aussi ont fait des programmes individuels car ils sont professionnels. Le timing était bon pour qu'ils prennent du repos dans leur tête". 

"Nous avons beaucoup de joueurs offensifs donc il est facile de ménager un joueur comme Neymar. Pour la défense centrale aussi c'est moins problématique. Avec Dani Alves et Dagba blessés c'est différent pour le repos de Thomas Meunier. Mais c'est très important de prendre cette décision pas parce que nous jouons contre Amiens mais parce que c'est notre obligation de ménager les joueurs sinon ils peuvent se blesser. Mes joueurs jouent jouent jouent, voyagent et les sélectionneurs nationaux ne les ménagent pas. Et qui doit gérer cela ? Nous, les clubs...qui les payons. Tout le monde paie pour regarder les meilleurs joueurs mais ils peuvent pas jouer 60 matches ainsi que ceux de la sélection". 

Prochain article:
Mercato : le PSG à la lutte avec Chelsea pour recruter Paredes
Prochain article:
Lille-Amiens 2-1 - Laborieux mais renversant, le LOSC enchaîne
Prochain article:
Bundesliga - Hoffenheim 1-3 Bayern Munich : les Bavarois débutent 2019 avec le sourire
Prochain article:
Ligue 2 - 21e journée : le leader Metz surpris par Clermont, Auxerre poursuit sa remontée
Prochain article:
Bordeaux - Ricardo compte sur Driss Trichard mais...
Fermer