Le président du syndicat des arbitres italiens fustige l'attitude de Gianluigi Buffon lors de Real Madrid-Juventus

Commentaires()
Getty Images
Marcello Nicchi, président du syndicat des arbitres italiens, n'a pas apprécié les mots tenus par Gigi Buffon après le match Real Madrid-Juventus.

Après la qualification du Real Madrid contre la Juventus suite à un scénario cruel, la semaine passée, Gianluigi Buffon avait tenu un discours très véhément envers l'arbitre de la rencontre. "Tout d’abord, il doit savoir ce qui s’est passé lors de la première rencontre, ensuite, il doit avoir une certaine sensibilité, car il y a sur le terrain certains des meilleurs joueurs du monde. Des joueurs comme Ronaldo, Buffon, Navas, Chiellini etc. Il a pris ces deux décisions à la fin et il s’est avéré être un tueur, un animal. Seul quelqu’un qui a une poubelle à la place du cœur peut faire ce genre de choix".

Malgré l'immense popularité de Buffon, ces propos ont été fustigés par bon nombre d'acteurs dans le monde du football. Et Marcello Nicchi, président du syndicat des arbitres italiens, ne les a pas appréciés, lui non plus.

"Buffon est un grand champion qui, je l'espère, aura une grande carrière de manager", a indiqué le dirigeant sur une radio italienne, dans des propos repris par L'Equipe. "Mais à un certain niveau, il faut faire attention à ce que vous dites. Il y a toujours des enfants qui écoutent. Si l'incident était survenu en Italie, j'aurais défendu l'arbitre. Ils ne peuvent pas être menacés, ni avant, ni pendant, ni après le match".

Pour rappel, Buffon, qui avait, selon ses dires, vécu le dernier match de sa carrière en Ligue des champions, a été exclu pour la première fois dans cette compétition.

L'article continue ci-dessous

Le gardien emblématique de la Juventus n'a jamais remporté la plus prestigieuse des compétitions de club, malgré deux finales, contre le FC Barcelone et le Real Madrid.

 

 

Fermer