Le président de la Liga attaque de nouveau le PSG : "Nous les avons pris en train de pisser dans la piscine"

Commentaires()
Saijad Hussain
Javier Tebas, président de la ligue de football espagnole, s'en prend encore au club parisien à propos du transfert de Neymar : "du dopage financier".

Les propos sont virulents et ils datent de ce mercredi matin. Invité à la Soccerex Global Convention, Javier Tebas n'a pas manqué de tacler le PSG. Depuis plusieurs jours, le président de la Liga attaque ouvertement le club parisien sur le transfert de Neymar, à 222 millions d'euros (montant de la clause libératoire).

Le dirigeant est ainsi très direct dans ses mots qui démontrent une certaine violence envers le club parisien. "Ils se moquent du système, c'est en ces termes qu'il faut le dire. Nous les avons attrapé en train de pisser dans la piscine. Si Neymar était sur une planche à sauter, il nous pisse depuis là-haut. Ainsi, nous avons besoin d'ouvrir un fichier, ceci a besoin d'investigations."

"C'est du dopage financier"

Javier Tebas explique ainsi pourquoi il est très remonté contre le club parisien et prêt à aller jusqu'au bout de sa démarche. "Ce n'est pas que je n'apprécie pas le PSG. Si Neymar était parti à Manchester United, cela n'aurait pas pris des proportions aussi importantes. Manchester United ne bénéfice pas d'un dopage financier et a les capacités de se payer un tel joueur."

Le président de la Liga estime s'appuyer sur des sources concrètes pour porter ces accusations. "Nous avons réalisé une étude de tous les comptes, en comparant les différents
flux de revenus, sponsorring, etc. Le PSG a beaucoup plus de revenus liés aux sponsors que Manchester United. C'est impossible. C'est du dopage financier." 

Les joutes verbales et peut-êtres judiciares entre le championnat espagnol et le Paris Saint-Germain ne semblent pas prêtes de s'interrompre.

Fermer