Le Barça ruiné ? Koeman apporte son soutien

Dernière mise à jour
Getty

Le coach batave a notamment été contraint de répondre aux questions sur la situation financière désastreuse du club.

Des informations ont été publiées lundi selon lesquelles la dette totale de Barcelone est de 1,173 milliard d'euros, avec une dette à court terme de 730 millions d'euros, et l'entraîneur de Barcelone a reconnu que les temps étaient difficiles pour le club.

"Les équipes souffrent financièrement à cause du COVID", a déclaré Koeman lors de la conférence de presse d'avant-match de mardi. "Barcelone souffre également du manque de tourisme. Tous les clubs peuvent avoir de très mauvais chiffres [financièrement] en ce moment. Pas seulement ici. Je n'ai pas vu les joueurs trop touchés par ce problème. Nous avons tous aidé le club avec la réduction de salaire."

l a été rapporté que le salaire de l'équipe de Barcelone n'était pas arrivé à l'heure, mais Koeman n'est pas au courant. «Je ne sais pas si c'est vrai. Je vais devoir demander», confirme-t-il. "Jusque-là, je ne peux pas répondre à ce genre de question."

Barcelone est en mesure d'accueillir à nouveau Lionel Messi après son interdiction de deux matchs, et bien qu'il est encore incertain poour débuter contre le Rayo à Vallecas, l'entraîneur néerlandais est clairement heureux de le revoir.

L'article continue ci-dessous

"Je ne pense pas qu'il cherche à se venger ou quoi que ce soit du genre à cause de la suspension", a noté Koeman. "Messi est un joueur clé pour de nombreuses raisons. J'espère que nous gagnerons des matchs grâce à sa qualité."

Ronald Araujo a été l'un des joueurs les plus remarquables de Barcelone ces derniers mois, et Koeman a reconnu que ce match pourrait être un bon moment pour le reposer. "Il est vrai qu'à cause de certaines blessures, nous avons été limités [en termes d'options] avec nos défenseurs centraux", a-t-il déclaré. "Il a montré que nous pouvons être à l'aise avec lui en tant que défenseur central. Si nous pensons qu'il a besoin de se reposer, il le fera. Nous utiliserons ceux qui vont bien. Nous ne prendrons pas de risques avec des gens qui ne sont pas à 100%."

Le Real Madrid et l'Atletico Madrid ont déjà été éliminés de la Copa del Rey, c'est donc une excellente occasion pour Barcelone de soulever un trophée. "Ce n'est pas parce que Madrid et Atleti ne sont pas là", a néanmoins estimé Koeman. "Il y a des équipes fortes [encore dans la compétition]. Cela peut être un avantage pour elles, [car elles] ne peuvent se concentrer sur la Liga. "Je préfère jouer tous les trois jours, car cela signifie que vous participez aux trois compétitions."