LDC - Tousart, Fekir, Aulas... Les réactions lyonnaises après OL-Hoffenheim (2-2)

Dernière mise à jour
Commentaires()
Menant 2-0 en supériorité numérique, Lyon a finalement été rejoint par Hoffenheim (2-2) et devra encore lutter pour sa qualification. Déception.

Manchester City l'ayant facilement emporté face au Shakthar Donetsk sur sa pelouse (6-0), l'Olympique Lyonnais avait l'occasion de faire un immense pas vers les huitièmes de finale de Ligue des Champions ce mercredi soir en cas de victoire face aux allemands d'Hoffenheim. Sauf que malgré un avantage de deux buts au tableau d'affichage et une supériorité numérique, à l'heure de jeu qui plus est, le club rhôdanien a finalement été rejoint dans les derniers instants par la formation de Julian Nagelsmann (2-2). Une désillusion qui, au sortir de la rencontre, avait du mal à être digérée. 

"C'est des erreurs inacceptable. C'est tellement rageant"

"Le constat est désolant, on ne sait pas tenir le score à 10 contre 11. Franchement, c'est frustrant et rageant. Ce n'est pas possible à ce niveau-là si on veut espérer une qualification. je ne saurais pas vous l'expliquer, mais on n'a pas pris conscience que dans un match de foot rien n'est jamais fini. On s'est vu trop beaux à la mi-temps et on laisse revenir betement l'adversaire. C'est des erreurs inacceptable. C'est tellement rageant", confiait Lucas Tousart sur RMC. 

"Oui, ce match nul a un goût de défaite. On avait bien commencé, on a fait le break, et puis... Après l'expulsion, on a baissé en intensité, en rythme, et on leur a redonné confiance. Ils sont revenus, c'est triste pour nous. C'est notre problème, en ce moment : quand on prend un but, on n'est pas sereins derrière. (...) C'est un peu inquiétant, mais on va essayer de corriger tout ça et on a quand même fait un bon match, même si la déception règne. Il reste encore deux rencontres, rien n'est joué", a pour sa part déclaré le capitaine Nabil Fekir, amer, dans des propos rapportés par RMC Sport. 

"On est forcément déçu après ce match. Les options tactiques étaient bonnes. Nos joueurs manquent de confiance. On s’est arrêté de jouer. On a eu 29 tirs. On a besoin que tout le monde nous aide. Il faut dédramatiser. On est deuxième en Ligue des Champions avec le goal average particulier sur Hoffenheim. On est toujours présent. Il faudra gagner un des deux derniers matchs pour se qualifier. L’entraîneur a utilisé un schéma tactique qui a perturbé Hoffenheim. Il reste deux matchs. Les supporters ont été exceptionnels dans un Groupama Stadium magnifique", relativisait de son côté Jean-Michel Aulas en zone mixte. 

De nouveau décevant, l'Olympique Lyonnais aura donc à coeur de réagir dès samedi (17h00) en championnat sur la pelouse de l'En Avant Guingamp, lanterne rouge de Ligue 1. Autant dire qu'un nouveau faux pas pourrait, cette fois, être celui de trop aux yeux de supporters remontés. 

Prochain article:
Après le nul encourageant de l'Italie, Mancini a été séduit : "Verratti ? Vous ne pouvez pas lui prendre le ballon"
Prochain article:
Mercato - Anthony Modeste de retour à Cologne : le Tianjin Quanjian menace de saisir le TAS
Prochain article:
Salah parmi les finalistes du footballeur africain de l'année
Prochain article:
Van Dijk préfère Varane à Ramos qui selon lui, "n'est pas le meilleur"
Prochain article:
L'Angleterre, forcément spécial pour la Croatie et Rakitic...
Fermer