L'Angleterre dans le viseur de l'UEFA à cause du laser pointé sur Schmeichel

Getty

L'UEFA a confirmé qu'une procédure disciplinaire avait été ouverte contre l'Angleterre à la suite de sa victoire en demi-finale de l'Euro 2020 contre le Danemark, avec l'utilisation d'un "pointeur laser" par les supporters figurant sur la liste des accusations.

Les huées de l'hymne national danois par un groupe de fans anglais ont également fait l'objet d'une investigation minutieuse, ainsi que le déclenchement de feux d'artifice après la victoire 2-1 après prolongation. L'équipe de Gareth Southgate se prépare maintenant pour une finale avec l'Italie à Wembley dimanche, mais attend de découvrir quelle action, le cas échéant, sera prise.

L'Angleterre était au retard au tableau d'affichage contre les Danois, après avoir concédé son premier but dans cette compétition sur un magnifique coup franc de Mikkel Damsgaard. Un but contre son camp de Simon Kjaer neuf minutes plus tard a rétabli la parité et conduit le match au-delà des 90 minutes réglementaires.

Les officiels du match se sont réunis pour discuter avant le début des prolongations, l'arbitre Danny Makkelie semblant suggérer qu'un laser était utilisé dans la foule. Les caméras de télévision ont ensuite capturé une lumière sur le visage du gardien danois Kasper Schmeichel alors qu'il se préparait à faire face à un penalty de Harry Kane. Le tireur de Leicester a sauvé le tir au but, mais il a relâché le ballon et celui-ci a été repris victorieusement par l'avant-centre des Three Lions. Ce dernier a d'ailleurs reconnu au coup de sifflet final qu'il a été un peu chanceux sur le coup.

L'article continue ci-dessous

L'instance dirigeante du football européen enquête sur l'incident, ainsi que sur un certain nombre d'autres accusations.

Un communiqué de l'UEFA se lit comme suit : "Une procédure disciplinaire a été ouverte à la suite du match de demi-finale de l'UEFA Euro 2020 entre l'Angleterre et le Danemark, disputé le 7 juillet au stade de Wembley, à Londres. Les charges contre l'Angleterre sont les suivantes : utilisation de pointeur laser par ses supporters ; dérangement causé par ses supporters pendant l'hymne national ; allumage de feux d'artifice par ses supporters. L'affaire sera traitée par l'Instance de contrôle, d'éthique et de discipline (CEDB) de l'UEFA en temps voulu."