Lamine Koné (Strasbourg) : "L’expérience de mon accident m’a forgé"

Commentaires()
getty
De retour en Ligue 1 après un passage à Sunderland en Angleterre, Lamine Koné estime qu'avoir échappé à la mort sera une force pour s'y imposer.

Lamine Koné, international ivoirien ayant évolué du côté du FC Lorient, s'est engagé pour la prochaine saison sous la forme d'un prêt avec option d’achat en faveur du Racing club de Strasbourg, annoncait mercredi soir la formation Alsacienne. Agé de 29 ans, ce rugueux défenseur central appartient depuis janvier 2016 au club anglais de Sunderland, où il a disputé pas moins de 45 matches de Premier League, bien que le joueur évoluait en Championship (2ème division anglaise) la saison passée. 

Un retour en France qui fait visiblement le bonheur du principal intéréssé, lui qui aurait pu dire adieu à sa carrière de footballeur et même à sa propre vie, victime d'un grave accident de la route. "L’expérience de mon accident m’a forgé. Ce soir-là, j’aurais pu mourir, il faut dire les mots. J’avais un traumatisme crânien, un œdème, j’avais été éjecté de la voiture", a détaillé le miraculeux rescapé pour le quotidien L'Equipe. 

"J’ai été séduit par le discours enthousiaste de l’entraîneur, Thierry Laurey"

"On m’a offert une seconde chance, Dieu me l’a offerte. Dans le foot, je n’ai pas lâché, ça m’a peut-être donné plus de caractère pour y arriver. Je suis fier de ma carrière. (…) Je peux parler de l’accident aujourd’hui. Avant, c’était trop difficile. Je sais à quel point je reviens de loin", a ensuite ajouté Lamine Koné. "Je suis très heureux de venir à Strasbourg en Ligue 1. J’espère jouer le rôle qu’on attend de moi et me relancer avec mon nouveau club. J’ai été séduit par le discours enthousiaste de l’entraîneur, Thierry Laurey. Je sais aussi qu’il y a une ambiance incroyable au stade de la Meinau. J’ai hâte d’y être", a aussi déclaré le principal intéressé sur le site internet du club. 

Dans sa nouvelle équipe, Lamine Koné viendra garnir une arrière garde qui se trouvait diminuée depuis le départ d'un certaine Bakary... Koné, parti au Ankaragücü cet été, club évoluant en Turquie

Fermer