La Roja peut remercier De Gea

Commentaires()
Getty Images
Déjà qualifiée pour l'Euro 2016, l'Espagne s'est imposée sur la plus petite des marges (0-1), ce lundi en Ukraine.

Éliminatoires de l'Euro 2016 (groupe C)

Ukraine-Espagne 0-1
But : Gaspar (22e)

Si l'Espagne a gagné ce soir à Kiev dans le théâtre de sa démonstration contre l'Italie lors de la finale de l'Euro 2012 (4-0), elle le doit en partie à un David De Gea de gala : le portier de Manchester United a été un véritable mur contre les nombreux assauts ukrainiens. En une demi-heure de jeu, le portier fut sollicité à six reprises pour autant de parades décisives.

L'Espagne, bien que bousculée, a su faire preuve de pragmatisme pour ouvrir le score sur sa première véritable opportunité : bien servi par Nolito dans le dos de la défense, Thiago Alcantara a ajusté un centre parfait pour la tête de Mario Gaspar qui reprend de la tête. Le latéral de Villareal, a su se trouver au bon endroit au bon moment. Dans la foulée, Cesc Fabregas, capitaine du soir et seul champion du monde aligné, va rater un penalty.

L'article continue ci-dessous

Avec une équipe largement remaniée par rapport à celle qui a validé son billet pour l'Euro face au Luxembourg, l'Espagne souffre mais ne rompt pas. Elle peut cependant se satisfaire de pouvoir compter sur une certitude : sans Iker Casillas, elle a pu compter sur un David De Gea prêt à assurer l'intérim. Dès l'Euro 2016 ? Il appartient à Vincente Del Bosque de trancher.

 

Fermer