La Juventus sur Isco, Dybala au Real Madrid ?

Commentaires()
Goal
La Juventus continuerait à faire pression pour Isco. Le Real Madrid penserait lui à Paulo Dybala pour le post-Ronaldo au Bernabeu.

L’axe Turin-Madrid a su nous transmettre des transferts historiques: en 2001, Zinédine Zidane s’est retrouvé au sein du Real. L’été dernier a plutôt touché Cristiano Ronaldo. Il a effectué le chemin inverse vers la Juventus pour un peu plus de 100 millions d’euros.
 

Les relations entre ces deux clubs sont excellentes et constituent un terrain fertile pour la mise en place de nouvelles opérations dans un avenir proche: la première pensée va à Isco, le joueur qui est actuellement le principal suspect pour quitter la capitale espagnole.

Il serait en rupture presque totale avec son entraîneur, Santiago Solari. Même l'environnement ne semble pas être favorable à Isco : la relation avec les fans n'est pas idyllique, à en juger par les sifflets réservés par la plupart des spectateurs du "Santiago Bernabeu" à l'une de ses étoiles les plus brillantes.

 

Comme indiqué par "Tuttosport", la Juventus continuerait à ne pas perdre de vue cette idée, consciente que la situation créée autour du joueur pourrait jouer en faveur: la Vieiile Dame est bien dans la course pour Isco, comme le Manchester City de Pep Guardiola, fan de la première heure d’espagnol.

Le Real Madrid pourrait lui voir en Paulo Dybala le renfort idéal tant le club merengue semble avoir besoin de nouvelles forces et de qualités après le départ de Cristiano Ronaldo, peut-être un un peu trop sous-estimé par Florentino Perez.

La Juventus sait bien qu’elle dispose d’un bijou très coûteux. Au sujet de la Joya, le Bayern Munich, Manchester City et, surtout, l'Atletico Madrid auraient demandés des informations : la rencontre, définie par hasard, entre Dybala et Simeone il y a quelques mois avait su enflammer une étincelle jamais éteinte et capable de s'allumer plus loin.

L'ancien Palerme n'a pas été oublié, même par Giuseppe Marotta, nouveau directeur général de la zone sportive de l'Inter: difficile, cependant, que les champions d'Italie puissent accepter un droit de vente aux rivaux, sans compter l'aspect économique. Un obstacle qui paraît insurmontable.

Mais ce n'est pas le cas pour le Real qui pourrait jouer la carte Isco, un autre acteur principal d'une série susceptible de donner des émotions et des rebondissements répétés.

Prochain article:
OFFICIEL - Jules Koundé prolonge Bordeaux
Prochain article:
Toulouse-Angers (22e journée) déjà décalé
Prochain article:
Arsenal-Chelsea : Giroud estime que cela sera "spécial" à l'Emirates pour son retour
Prochain article:
Comment Manchester City a essayé de recruter John Terry en 2009
Prochain article:
Le duo Neymar-Mbappé, le PSG, Ronaldo, la C1... : Buffon se confie
Fermer