La FIFA dévoile son projet de répartition des qualifiés pour le Mondial à 48 équipes

Commentaires()
L'UEFA devrait obtenir ce qu'elle souhaitait. La FIFA entend lui accorder 16 places pour le Mondial à 48 nations qui se tiendra en 2026.

Les participants à la première Coupe du Monde à 48 sélections ne sont pas encore connus. En revanche, on sait désormais quel est le type répartition (par zones géographiques) qui tient la corde auprès des hautes instances pour cet évènement. Le bureau fédéral de la FIFA, qui comporte son président Gianni Infantino et les présidents de chaque confédération, ont soumis leur plan. Et celui-ci doit à présent être approuvé par le conseil de l'institution dite d'ici le mois de mai prochain.

Joan Gaspart soutient Piqué

La principale information c'est que l'Europe devrait, comme elle l'espérait, avoir 16 équipes qualifiées pour le tournoi planétaire. C'est trois de plus qu'actuellement et c'est surtout un tiers du nombre total des participants. L'autre grande victoire pour le Vieux continent c'est que chacun de ses représentants sera reversé dans un groupe à part. Cela signifie qu'il pourrait y avoir des 16es de finale avec l'ensemble des sélections européennes engagées.

À noter, par ailleurs, qu'il a été décidé qu'un tournoi de barrage se tiendra pour définir les 2 derniers qualifiés et il concernera chaque continent. La FIFA n'ayant manifestément pas pu trancher totalement pour ce qui est de la distribution des places. Pour le reste, la CONCACAF et la CONMEBOL auront droit à six places chacune. La CAF comptera 9 qualifiés et l'Asie huit. Enfin, l'Océanie va avoir droit, et pour la première fois de son histoire, à un accessit direct pour le plus prestigieux des tournois. 

Prochain article:
Barça-Levante 3-0, avec un Dembelé de gala, le Barça renverse Levante
Prochain article:
Les regrets de Cassano : "J'aurais pu avoir le niveau de Messi"
Prochain article:
RUMEUR, le Barça vise Carlos Vela cet hiver
Prochain article:
Le Mondial 2022 avec 48 équipes ?
Prochain article:
Manchester United, Pogba : "Les choses sont plus faciles pour tout le monde"
Fermer