Kylian Mbappé doit-il être titulaire en équipe de France ?

Commentaires()
Getty
À un an de la Coupe du monde en Russie, pensez-vous que Didier Deschamps doit installer Kylian Mbappé avec les titulaires en sélection ? À vos votes !

SONDAGE - En mars dernier, on se demandait s'il était bon que Didier Deschamps le convoque en équipe de France. Deux mois plus tard, le débat ne tourne plus autour d'une convocation, mais bien d'une nouvelle titularisation après celle acquise au Stade de France contre l'Espagne (0-2). À 18 ans, Kylian Mbappé a encore été convoqué, et après une saison riche en buts avec l'AS Monaco, Didier Deschamps pourrait être tenté de renouveler l'exercice avec trois matches au programme, contre le Paraguay (02/06) et l'Angleterre (13/06) en amical, ainsi que la Suède (09/06) en qualifications pour la Coupe du monde en Russie. Une option séduisante à un an seulement du Mondial ?

OUI, IL DOIT ÊTRE TITULAIRE

Le rassemblement de l'équipe de France tombe à un an de la Coupe du monde. Et même si les Bleus n'ont pas encore officiellement validé leur billet, on peut légitimement penser qu'ils seront de la partie. Dans ce cas-là, Didier Deschamps ne tardera pas à affiner son équipe-type. Une équipe dans laquelle Kylian Mbappé pourrait avoir sa place, si l'on se fie à ce qu'il montre depuis quelques mois. Meilleur espoir de Ligue 1 avec 15 buts et 8 passes décisives en Championnat, le Monégasque continue d'impressionner les observateurs. Autre point qui va dans le sens d'une titularisation de Mbappé : les propos de Deschamps en mars. "Le talent n'a pas d'âge", avait lâché le sélectionneur en conférence de presse. En 2018, l'Espoir français aura 19 ans et sa polyvalence associée à ses qualités pourraient lui permettre de marcher sur les traces de Thierry Henry, 20 ans en 98.

NON, IL NE DOIT PAS ÊTRE TITULAIRE

L'article continue ci-dessous

Pour l'instant, Kylian Mbappé n'a rien d'un titulaire indiscutable en Bleu. Il est encore le petit nouveau en raison de son jeune âge (19 ans le 20 décembre). S'il le titularise, Didier Deschamps pourrait également devoir changer de schéma de jeu, comme il a pu le faire face à la Roja (0-2), le 28 mars dernier, pour passer du 4-2-3-1 au 4-4-2 losange. Un système mis en place en particulier pour Mbappé, et qui n'a pas plus à l'ensemble des observateurs. À un an de la Coupe du monde en Russie, Didier Deschamps changera-t-il de système ? Est-ce vraiment une bonne chose ? Autant de questions qui vont très certainement être posées au sélectionneur, à moins qu'il ne décide d'aligner Mbappé sur l'aile droite ou gauche (qu'il occupait à l'Euro U19). Un poste auquel il n'évolue pas avec l'AS Monaco, adepte du 4-4-2 classique cette saison sous les ordres de Leonardo Jardim. 

C'est à vous de voter !

Fermer