Juventus, Allegri : "Il me reste un an de contrat mais..."

Commentaires()
Getty Images
L'entraîneur de la Juventus a répondu aux rumeurs de départ en fin de saison après la défaite face à la Roma (2-0).

Restera ou restera pas ? L'avenir de Massimiliano Allegri est au centre des conversations en Italie. Certains médias italiens annoncent le départ de l'entraîneur italien en fin de saison suite notamment à l'élimination en quarts de finale de la Ligue des champions des Bianconeri face à l'Ajax Amsterdam, et ce malgré la présence de Cristiano Ronaldo dans l'équipe, d'autres invoquent une fin de cycle ou tout simplement une envie de changement de la part des dirigeants.

"Il me reste encore un an de contrat mais il est important d'analyser cette saison et la prochaine", a commenté l'Italien ce dimanche soir. "Nous devons avoir des idées claires et être très clairs dans nos évaluations. Nedved a déclaré que seul le temps nous le dira. Il a donné une autre raison de suggérer que je n’ai pas encore parlé au président. Le marché ? C’est normal que l’équipe s’améliore tous les ans et la direction a très bien amélioré son équipe tous les ans. Nedved et Paratici savent très bien trouver le bon type de joueurs. Il est normal que la prochaine saison soit encore plus difficile. Les marges d'erreur sont de moins en moins grandes et il sera de plus en plus difficile de continuer à gagner, même en championnat".

L'article continue ci-dessous

En conférence de presse avant le match contre l'AS Roma, Massimiliano Allegri avait déjà accepté d'évoquer son avenir. Sans détour, l'ancien entraîneur de l'AC Milan a martelé qu'il souhaite continuer l'aventure avec la Juventus la saison prochaine.

"J'ai informé le président que je voulais rester au club avant le match contre l'Ajax: mon choix est de rester à la Juventus. La semaine prochaine, je rencontrerai le président et nous parlerons de tout. Je suis content du travail que j'ai accompli. Cette année, nous avons été éliminés en quarts de finale de la Ligue des champions. Quelqu'un a peut-être pensé qu'il était facile de remporter ce trophée, tout comme le tournoi que j'ai disputé à Livourne cet été", avait ironisé l'Italien.

"Ils m'amusent pour une raison simple:  je me suis demandé si durant ces années, je n'avais pas réussi avec les joueurs et le club à gagner des trophées, ils m'auraient empalé. Mais il est nécessaire de s'amuser de cette façon, nous avons remporté le championnat depuis un mois. Je dois ma gratitude au président, à l'entreprise et à ceux qui travaillent avec moi. Il est donc normal que vous ne puissiez pas plaire à tout le monde et peut-être que ceux qui ne m'aiment pas de temps en temps vont bien. Dans le football, les résultats et le travail quotidien comptent, je ne dois donc en rendre compte qu'à ma société et à mon président. Au cours de ces années, un bon travail a été accompli et je suis très heureux avec cela". Après une défaite qui nourcit un peu le tableau de la semaine, la situation est plus qu'indécise.

Fermer