Justice - Arrêté pour conduite en état d'ivresse, Hugo Lloris sera fixé ce mercredi

Commentaires()
Getty Images
Arrêté pour conduite en état d'ivresse le 24 août dernier, le gardien de l'Equipe de France s'apprête à être fixé sur son sort, ce mercredi.

Capitaine de l'Equipe de France et de Tottenham, Hugo Lloris n'avait pas vraiment été exemplaire le 24 août dernier, lui qui avait été arrêté par les forces de l'ordre britanniques en état d'ivresse au volent de son véhicule. Ce mercredi, celui qui a été sacré Champion du Monde avec les Bleus le 15 juillet dernier aux dépens de la Croatie (4-2) est justement attendu au tribunal londonien de Westminster pour comparaître et être fixé sur son sort. 

Pour son comportement jugé irresponsable, l'ancien portier de l'OGC Nice et de l'Olympique Lyonnais encourt un panel de sanctions assez large, ce dernier risquant notamment de se faire suspendre son permis de conduire ou même être condamné à une peine de prison, bien que très peu probable. 

À sa décharge, le portier s'était adonné à des excuses publiques

Pour rappel, Hugo Lloris s'était excusé publiquement suite à son arrestation, assumant son erreur. "Je tiens à m'excuser de tout coeur auprès de ma famille, du club, de mes coéquipiers, du manager et de tous les supporters", avait-il déclaré dans un communiqué diffusé par les Spurs. Il avait aussi dit "assumer l'entière responsabilité de [ses] actes", expliquant enfin ne pas se satisfaire de l'exemple renvoyé au travers de cette frasque largement évitable. 

Hugo Lloris France celebrations

Alors que le verdict est attendu dans la journée, Hugo Lloris vit un début de saison compliqué, lui qui s'est blessé à une cuisse avec son club, manquant notamment les deux matches de Ligue des Nations de l'Equipe de France face à l'Allemagne et aux Pays-Bas. Toutefois, le portier le plus capé de la sélection tricolore était présent au Stade de France, dimanche, pour célébrer un été en apothéose avec les supporters français. 

Fermer