Josh Maja justifie sa venue à Bordeaux : "Partir à l'étranger est une bonne opportunité"

Commentaires()
Getty Images
Le jeune buteur anglais est revenu sur son choix de quitter Sunderland pour rejoindre les Girondins de Bordeaux durant l'hiver.

Depuis quelques mois, les jeunes talents anglais préfèrent s'exiler afin d'obtenir du temps de jeu et de progresser. Si c'est le cas de Jadon Sancho et Reiss Nelson en Bundesliga, c'est aussi celui de Josh Maja qui a choisi la Ligue 1 et les Girondins de Bordeaux. Auteur de quinze buts en vingt-quatre matches cette saison en League One avec Sunderland, le jeune attaquant anglais a justifié son choix de quitter l'Angleterre dans les colonnes du Daily Mail.

"J’ai juste senti que j’aurai davantage ma chance à l’étranger, c’est pourquoi je suis parti. C’est une expérience différente, je ne crois pas que beaucoup de joueurs anglais auront cette chance.  Il y a beaucoup de jeunes talents anglais et on ne les voit pas parce qu’ils restent en Premier League et n’ont pas forcément leur chance. Partir à l’étranger, pour les jeunes, est une bonne opportunité", a admis Josh Maja.

L'article continue ci-dessous

"Je rejoins l’un des cinq meilleurs championnats du monde. Si je fais la moitié de ce que j’ai fait à Sunderland, je crois que les gens le remarqueront. J’ai un contrat de quatre ans et demi ici, tout le temps qu’il me faut pour m’adapter et progresser en tant que joueur. Je suis ravi d’être ici. (...) Jouer en France, avec Bordeaux, me donne l’opportunité de me faire un nom par moi-même. La Ligue 1 correspond bien à mon jeu. J’espère pouvoir le montrer", a conclu l'Anglais.

Selon son nouveau coéquipier, Aurélien Tchouaméni, ce n’est qu’une question de temps : "On voit à l’entraînement que Josh Maja est très juste devant le but. J’espère qu’il pourra nous apporter cela en match". Il ne reste plus qu'au buteur anglais de prouver ses dires et ceux de son coéquipier. Ses débuts en Ligue 1 pourraient intervenir dès ce week-end contre Toulouse comme l'a sous entendu Eric Bedouet en conférence de presse.

"Là on aura des changements d'attaquants. On aura peut-être un nouveau joueur qui va jouer, qui va nous apporter, et on espère sur des choses comme ça. Il faut que ces joueurs là nous apportent cette fraicheur, qui nous a manqué un peu depuis le mois de janvier. Cela s'est plutôt bien passé ce matin dans ce travail d'alimenter les attaquants, mais c'est du travail sur le long terme", a confié l'entraîneur des Girondins. Josh Maja est attendu et va devoir prouver de quoi il est capable.

Fermer