José Mourinho : "L'Angleterre a raison de pleurer, mais peut aussi être optimiste"

Commentaires()
Getty
José Mourinho a le sentiment que l'Angleterre aurait dû disputer la finale du mondial dimanche mais doit aussi être optimiste pour le futur.

L'Angleterre a manqué une occasion en or de disputer une finale de Coupe du monde. Longtemps devant au tableau d'affichage, les Three Lions ont concédé le but de l'égalisation puis se sont inclinés lors des prolongations avec un but de Mario Mandzukic. Si les Anglais sont bien évidemment fiers de leur équipe, ils peuvent aussi être frustrés d'échouer à une marche de la finale du mondial 2018.

Pour la première fois depuis 1990 l'Angleterre était en demi-finale de Coupe du monde ce qui est déjà un objectif plus qu'accompli pour les hommes de Gareth Southgate qui ont l'avenir devant eux. À l'instar des supporters anglais, José Mourinho est mitigé concernant le parcours des Three Lions entre la déception de manquer la finale et aussi le côté positif d'une jeune génération qui a répondu présent dans un tournoi majeur.

L'article continue ci-dessous

John Stones Gareth Southgate England Croatia 11072018

Garder Southgate

Sur Russia Today, José Mourinho a partagé la déception des Three Lions : "L'Angleterre a des raisons de pleurer parce qu'elle était si proche, mais elle a aussi des raisons d'être optimiste. L'équipe s'est beaucoup améliorée par rapport aux apparitions précédentes. C'est une équipe jeune, la majorité des joueurs jouera lors de la prochaine Coupe du Monde avec plus d'expérience à leur actif avec leurs clubs respectifs".

L'entraîneur de Manchester United est confiant pour le futur de l'Angleterre si les choses restent ainsi : "Si j'étais responsable de la FA, il n'y aurait aucun doute que je garderais Gareth Southgate et Steve Holland dans leurs emplois et leur donnerais la chance d'emmener l'équipe au prochain championnat d'Europe et à la prochaine Coupe du Monde. Les joueurs et l'équipe, tous ceux qui participent à la Coupe du Monde, ont une raison de revenir à la maison avec fierté après avoir tout donné et rendu le pays fier".

Il a encensé les joueurs de la Croatie : "C'est une grande réussite pour un pays où le championnat est un championnat mineur et la majorité des joueurs ne jouent pas en Croatie mais à l'étranger. Comme je le sais, quand vous travaillez à l'étranger, vous ressentez votre pays différemment. Donc, pour eux, retourner dans leur pays et emmener une nation comme la Croatie à la finale de la Coupe du monde est quelque chose d'incroyable".
 

Prochain article:
Espagne - Giovani Lo Celso élu meilleure recrue de Liga par les internautes de Marca
Prochain article:
PSG, Neymar juge le tirage en Ligue des champions : "Manchester United ? J'aime jouer contre les grandes équipes"
Prochain article:
Mercato - La presse catalane annonce que Frenkie de Jong a choisi de rejoindre le PSG plutôt que le Barça
Prochain article:
PSG - Thiago Silva : "Julian Weigl et Idrissa Gueye ont les qualités pour jouer ici"
Prochain article:
Hernandez, Hudson-Odoi, James... Hasan Salihamidzic balaye l'actualité mercato du Bayern Munich
Fermer