News Résultats en direct
Robert Lewandowski

Intransférable pour le Bayern Munich, Robert Lewandowski va inévitablement rejoindre le Real Madrid pour Ramon Calderon

17:05 UTC+2 25/04/2018
Robert Lewandowski Bayern Munich
Même si le Bayern Munich souhaite garder Robert Lewandowski, Ramon Calderon pense que l'attaquant peut forcer son départ au Real Madrid.

Le Bayern Munich va disputer le match le plus important de sa saison ce soir face au Real Madrid. Les Bavarois veulent faire tomber le double champion d'Europe en titre et auront pour cela besoin de Robert Lewandowski, leur meilleur buteur pour y parvenir. L'attaquant polonais va être surveillé de près par les défenseurs du Real Madrid et par les observateurs au vu des récentes rumeurs sur son avenir.

Depuis plusieurs semaines, Robert Lewandowski est annoncé du côté du Real Madrid, où il remplacerait Karim Benzema, auteur d'une saison décevante. Bien évidemment, le Bayern Munich n'entend pas se séparer de sa star polonaise et encore moins pour renforcer les Merengue qui dominent l'Europe depuis bientôt trois ans. Néanmoins, les dirigeants ne sont pas les seuls à décider de l'avenir de l'ancien du Borussia Dortmund.

Pour Ramon Calderon, ancien président du Real Madrid, l'envie du joueur jouera un rôle déterminant dans ce transfert qui selon lui est inévitable : "Il n'y a pas de doute, le Real Madrid le veut, a affirmé l'ancien dirigeant à Bild. Tout le monde voudrait Robert Lewandowski dans son équipe. Si Robert Lewandowski veut partir, le Bayern Munich n'aura pas la moindre chance. Selon moi, cela n'a aucun sens de garder quelqu'un plié et cassé".

Jurisprudence Cristiano Ronaldo

Ramon Calderon a pris pour exemple les transferts de Cristiano Ronaldo et David Beckham : "Bien sûr, ils veulent que Robert Lewandowski reste. Mais j'ai entendu cela tellement de fois lorsque j'étais président. Avec Cristiano Ronaldo, Manchester United et Sir Alex Ferguson disaient toujours il n'y a aucune chance. Pareil avec David Beckham. Mais à la fin, la volonté du joueur décide toujours son futur".

"Quand j'ai acheté Cristiano Ronaldo 94 millions d'euros, tout le monde a dit que c'était complètement fou. Néanmoins, il n'y a pas de limite. Après les derniers transferts, il sera difficile d'avoir un "top player" en dessous de 150 millions d'euros. Robert Lewandowski appartient à cette catégorie de joueurs", a conclu l'ancien président du Real Madrid. Le dossier Robert Lewandowski n'a pas fini de faire couler de l'encre, mais en attendant, le Polonais doit avant tout être concentré sur sa fin de saison avec les Bavarois.