Interview - Malcom (Barcelone) : "Les rumeurs ne brisent pas ma confiance"

Commentaires()
Nous avons pu poser quelques questions au jeune ailier brésilien, auteur de son premier but pour les Blaugrana contre l'Inter mardi soir en C1.

Arrivé fin juillet pour 41 millions d'euros en provenance des Girondins de Bordeaux, Malcom a vécu des débuts contrastés avec le FC Barcelone. Intéressant lors de la préparation d'avant-saison lors de l'International Champions Cup, l'ailier brésilien a été mis sur le banc et même parfois envoyé en tribune par son entraîneur, Ernesto Valverde.

Mardi soir, le joueur formé aux Corinthians a profité de ses premières minutes en Ligue des champions pour ouvrir le score contre l'Inter Milan, ce qui représente au passage son premier but en match officiel sous ses nouvelles couleurs. Une forme de soulagement pour Malcom qui a été au coeur de plusieurs rumeurs de transfert ces dernières semaines. Il s'est confié à Goal sur son actualité récente.

Qu'avez-vous ressenti quand vous avez fait trembler les filets à San Siro mardi soir ?

Malcom : C'était un but important, en plus d'aider l'équipe dans une compétition comme celle des Champions, c'est venu au meilleur moment possible, quand j'en avais besoin.

Malcom

L'article continue ci-dessous

Les récents rumeurs à propos d'un éventuel départ dès cet hiver ont-ils affecté votre moral ?

Ce sont de fausses informations qui ne me brisent pas la confiance, mais marquer un but pour le Barça était important pour ma confiance. D'ailleurs je suis sûr que je peux faire beaucoup plus pour aider l'équipe au cours des prochaines semaines.

Est-ce que vous vous attendiez à parti aussi vite dans un tel club que Barcelone ?

Aujourd’hui, être à Barcelone, avec de grands coéquipiers à mes côtés et dans un tel cadre, c’est très bien. Cela vaut tous les sacrifices que ma famille et moi avons faits.

En prenant un peu de recul sur votre jeune carrière, êtes-vous satisfaits de votre parcours ?

Tout ce que j'ai fait dans ma vie en vaut la peine. Je rêvais de devenir footballeur professionnel. Mon rêve était de devenir champion avec mon premier club. Je rêvais ensuite de jouer en Europe. Tout ce dont j'ai rêvé, j'ai pu le réaliser.

Prochain article:
Golden Boy 2018 - Kylian Mbappé absent des 5 finalistes
Prochain article:
France-Uruguay : Rami-Sakho bien titulaires, Mendy et Ndombele aussi
Prochain article:
FC Cologne - Anthony Modeste : "J’ai écouté ce que mon cœur m’a dit"
Prochain article:
Thiago Motta souhaite "entraîner le PSG un jour"
Prochain article:
AS Monaco - Aleksandr Golovin : "Les joueurs de L1 sont plus forts"
Fermer