International Champions Cup - Real Madrid 2-1 AS Rome : Gareth Bale a porté les Merengue

Commentaires()
Avec un but et une passe décisive, l'attaquant gallois s'est signalé la nuit dernière pour le dernier match de la tournée américaine des Madrilènes.

Après une défaite contre Manchester United (2-1) et une victoire contre la Juventus (3-1), le Real Madrid boucle son International Champions Cup avec un bilan positif. Les hommes de Julen Lopetegui ont battu l'AS Rome dans la nuit de mardi à mercredi du côté de New York.

Asensio meilleur buteur de la tournée

Pour s'imposer, les Merengue ont pu compter sur un Gareth Bale en grande forme. Déjà buteur face à la Vieille Dame, il a offert une merveille de passe en profondeur à Marco Asensio qui s'est défait de la défense adverse pour tromper Robin Olsen, le nouveau portier des Romains suite au départ d'Alisson à Liverpool. Le jeune international espagnol termine d'ailleurs meilleur buteur de la tournée américaine avec trois réalisations au compteur.

Quelques minutes après, le gardien suédois ne peut rien sur le but du break signé du Gallois. Lancé par Dani Carvajal, l'ancien joueur de Tottenham a pris de vitesse Ivan Marcano avant de faire trembler les filets d'une frappe croisée à ras de terre.

L'article continue ci-dessous

Il faut attendre la fin de la rencontre pour voir les Romains réagir, par l'intermédiaire de Kevin Strootman. Seul au second poteau, le milieu de terrain néerlandais n'a laissé aucune chance à Keylor Navas pour ramener le score à 2-1.

Prochaine étape pour les Merengue : la Supercoupe d'Europe contre l'Atlético Madrid le 15 août prochain avec sans doute le retour de mondialistes supplémentaires dont Marcelo, Luka Modric et Raphael Varane.

Prochain article:
Liga - Alavès leader provisoire grâce à sa victoire face au Celta Vigo (0-1)
Prochain article:
Lyon-Nîmes 2-0 - Grâce à Dembélé et Memphis, l'OL évite le piège de Crocos
Prochain article:
Bundesliga - Avec un quintuplé de Luka Jovic, l'Eintracht Francfort explose Düsseldorf 7-1
Prochain article:
OGC Nice - Jean-Pierre Rivère : "On a failli partir"
Prochain article:
Argentine - Mario Kempes : "À chaque fois que Diego Maradona parle, il n'apporte que des problèmes"
Fermer