International Champions Cup - PSG 3-2 Atlético : un succès in extremis avant de défier Monaco

Commentaires()
Getty Images
Le PSG a décroché la victoire grâce à un but dans les arrêts de jeu de Virgiliu Postolachi (18 ans). Prochaine étape : le Trophée des Champions.

Après deux défaites face au Bayern Munich (1-3) et Arsenal (1-5), le Paris Saint-Germain a terminé l'International Champions Cup sur une bonne note ce lundi à Singapour face à l'Atlético Madrid. Les hommes de Thomas Tuchel retrouvent le chemin de la victoire face à des Colchoneros qui ont su revenir au score avant de perdre dans les ultimes instants de la rencontre. Il faut dire que le technicien allemand a pu compter sur le retour de nombreux internationaux et joueurs cadres qui ont été alignés d'entrée avant de céder leurs places à la mi-temps aux jeunes pousses du club de la capitale.

Nkunku frappe encore

Au milieu d'une équipe inexpérimentée, Lassana Diarra, Adrien Rabiot et Christopher Nkunku (Buffon était en tribunes) auront sortis de relais aux joueurs sortis à peine du centre de formation parisien. C'est d'ailleurs ce dernier qui a ouvert le score contre l'équipe dirigée par Diego Simeone, suite à une frappe contrée d'Angel Di Maria qui effectuait sa reprise ce lundi. Le numéro 24 du PSG, replacé en pointe pour cette rencontre, marque son deuxième but en 48 heures après le penalty réussi contre Arsenal.

L'article continue ci-dessous

À la mi-temps, les joueurs revenus récemment de vacances comme Verratti, Lo Celso, Kurzawa ou encore Rabiot et Diarra laissent leurs places aux plus jeunes qui accompagnent Tuchel et son staff depuis le début de la préparation. Tout juste revenu de l'Euro U19 et de la défaite des Bleuets en demi-finale face à l'Italie, Moussa Diaby se signale auprès de son entraîneur avec un joli but à la 71e minute, sur un service de Timothy Weah.

L'Atlético revient de loin mais ...

Mais pour cette équipe si jeune lors du second acte, l'apprentissage du haut niveau est très exigeant. Alors que le PSG menait de deux buts, la formation madrilène a su revenir au score grâce d'abord à la réduction de l'écart de Victor Mollejo sur coup de pied arrêté puis à une mésentente de la défense parisienne avec un but contre-son-camp de Bernede qui prend à contre-pied Kevin Trapp.

Si le PSG est passé à côté de son dernier quart d'heure, il va finir par s'imposer grâce à une frappe splendide du jeune attaquant d'orginie moldave Virgiliu Postolachi qui enroule aux 16 mètres et laisse de marbre le portier des Colchoneros. Prochain match pour les Champions de France 17-18 : ce samedi à Shenzhen en Chine, contre l'AS Monaco, pour le Trophée des Champions.

Prochain article:
Emiliano Sala - Tout ce que l'on sait à la mi-journée sur la disparation de l'avion
Prochain article:
Barcelone - Kevin-Prince Boateng : "Messi est le meilleur joueur non seulement du monde mais de l’univers"
Prochain article:
Les réactions du monde du foot après la disparition d'Emiliano Sala
Prochain article:
Le père d'Emiliano Sala : "Je ne peux pas le croire, je suis désespéré"
Prochain article:
Pierre Labat, le recruteur qui a conseillé Emiliano Sala aux Girondins : "Un garçon humainement très attachant"
Fermer