Inter Milan, Mauro Icardi loin d'une prolongation selon Wanda Nara

Commentaires()
Getty Images
L'agent de l'attaquant argentin a commenté la situation salariale de son joueur. L'Inter Milan et Mauro Icardi n'ont pas encore trouvé d'accord.

Le bras de fer entre l'Inter Milan et Mauro Icardi est lancé. L'international argentin est l'un des attaquants les plus courtisés de la planète depuis quelques saisons mais il a toujours juré fidélité à l'Inter Milan et repoussé les offres cadors européens. Sous contrat avec l'Inter Milan jusqu'en juin 2021, Mauro Icardi est en pleine négociation pour de nouveau renouveler son bail et ainsi augmenter sa clause libératoire à la demande du club italien pour écarter les prétendants.

Mais les choses ne sont pas si simples entre l'Inter Milan et Mauro Icardi. Selon les informations de TyC Sports, l'Argentin ne prolongera pas son contrat avec le quatrième de la dernière Serie A. Les deux parties se sont réunies et l'attaquant ne serait pas disposé à prolonger. Wanda Nara, l'agent et femme de Mauro Icardi, s'est quant à elle montrée moins catégorique concernant la situation de l'international argentin.

L'article continue ci-dessous

Poker menteur ?

"La prolongation de Mauro Icardi avec l'Inter Milan est très loin d'être acquis aujourd'hui, il y a des clubs très importants qui souhaitent embaucher Mauro Icardi et nous sommes très loin d'un accord. Les chiffres dont on parle en Italie à propos du renouvellement ne sont pas vrais. nous n'avons pas reçu de proposition satisfaisante de l'Inter Milan", a indiqué l'agent de Mauro Icardi dans un premier temps.

"Nous ne nions pas qu’à un moment donné nous puissions parvenir à un accord, mais pour l’instant nous sommes très loin. Il n'est pas logique de renouveler pour la même chose que Mauro Icardi gagne actuellement. Nous croyons que Mauro Icardi est à un niveau supérieur", a conclu Wanda Nara. La porte serait donc encore ouverte pour l'Inter Milan à en croire l'agent de la star argentine.

De son côté, La Gazzetta dello Sport affirme que les deux parties vont négocier la semaine prochaine et que Wanda Nara demande un salaire net de 8 millions d'euros, tandis que l'Inter proposerait un contrat similaire à celui de Paulo Dybala, à savoir 7 millions d'euros par an avec le bonus inclus. Le club italien voudrait également éliminer la clause libératoire de 110 millions d’euros et augmenter le contrat jusqu’en juin 2023. Affaire à suivre.

Prochain article:
ASSE-OL, Aulas, Genesio et toutes les réactions en zone mixte
Prochain article:
Mercato - Almamy Touré (Monaco) à l'Eintracht Francfort l’été prochain ?
Prochain article:
Barça, Ousmane Dembélé touché à la cheville
Prochain article:
Saint-Etienne-Lyon 1-2, l'OL remporte un derby renversant
Prochain article:
Barcelone-Leganes 3-1, le Barça enchaîne mais perd Dembélé sur blessure
Fermer