INFO GOAL - Le Real Madrid ne laissera pas partir Raphaël Varane à moins de 500M€

Commentaires()
Getty Images
Non vendeur, le Real Madrid ne cèdera pas Raphaël Varane pour un montant autre que celui de sa clause de départ.

Si l'avenir de Raphaël Varane semble incertain selon les médias espagnols et français, le Real Madrid ne facilitera pas le départ du défenseur. Les décideurs du club madrilène et surtout Zinédine Zidane sont déterminés à conserver le champion du monde pour le cycle à venir.

Lors d'une conférence de presse ce mardi, Zinédine Zidane s'est montré comme à son habitude : concis, mais clair. Alors que plusieurs pistes en défense centrale sont évoquées - comme le napolitain Kalidou Koulibaly - et qu'Eder Militao a déjà été recruté en provenance de Porto, Zidane ne veut pas entendre parler d'un départ de son compatriote. "Varane veut-il changer d’air ? Je n’imagine pas un Real Madrid sans Varane" , a-t-il lâché au sujet de ce dossier. Après huit ans au Real Madrid, Raphaël Varane, qui compte 4 Ligue des champions dans sa vitrine personnelle, a tout vécu au sein de la Maison Blanche, mais la refonte programmée de l'effectif du club après une saison ratée devrait bien se faire avec lui.

Selon les informations de Goal, le Real Madrid ne laissera pas partir son défenseur pour un autre montant que celui de sa clause de départ, à savoir 500 millions d'euros. Le Real n'est pas vendeur. La mesure est donc dissuasive. Car si les clauses de départ en Espagne ont pu se retourner contre certains clubs comme le Barça lors du transfert retentissant de Neymar au Paris Saint-Germain pour 222 millions d'euros, le Real Madrid a, de son côté, adopté une démarche beaucoup plus sécurisante en augmentant sensiblement toutes les clauses de ses éléments clés.

Par son âge - il aura 26 ans dans quelques jours -, ses qualités, ses performances et son vécu dans l'équipe, Varane est un joueur important pour l'avenir. Il constitue le noyau dur du secteur défensif des Merengue avec le capitaine Sergio Ramos. Le Real Madrid a besoin de stars - offensives, notamment - pour ouvrir son nouveau chapitre, mais il ne mettra pas en péril son équilibre en détruisant l'intégralité de sa colone vertébrale. La position du Real Madrid est donc très claire pour le moment dans ce feuilleton, mais le dossier n'est pas clos pour autant. Celle du joueur sera aussi importante.

Raphael Varane Real Madrid 2018-19

L'article continue ci-dessous

Interrogé par Le Parisien la semaine passée, Raphaël Varane avait botté en touche pour son avenir, pendant le rassemblement de l'équipe de France : "Je n’ai pas envie de l’évoquer. Je n’ai pas pour habitude de m’exprimer publiquement sur mon futur" . Une déclaration qui n'a fait que mettre le feu au poudre avant un rappel en zone mixte dans la foulée. "Je suis quelqu’un de discret et quand on est discret, le problème c’est qu’on parle un peu pour moi et j’entends beaucoup de choses. Je ne fais pas spécialement attention. Je suis au Real Madrid, le plus grand club du monde. Je suis toujours dans une remise en cause permanente, c’est l’exigence du plus haut niveau. La remise en cause, c'est permanent en étant au Real Madrid. Il n'y a pas de prise de tête de mon côté ", avait-il expliqué.

"Après, de là à dire que je ne suis pas heureux au Real Madrid, ce n’est pas vrai. Je suis concentré sur ma carrière, sur ma saison. On a eu une saison difficile où il a fallu se battre. J’ai mouillé le maillot et je peux être fier de ça. Je ne peux pas contrôler tout ce qui se dit. Il se dit beaucoup de choses fausses mais on ne peut pas dire que je ne suis pas heureux à Madrid. Je sais la saison que j'ai faite. On a vécu une saison collectivement très difficile et j'ai mouillé le maillot. C'est le quotidien des joueurs de haut niveau. Ce n'est pas pour autant que je suis malheureux au Real Madrid ". Des propos encore évasifs qui n'ont pas suffi à calmer la presse ibérique. Les prochaines semaines en diront davantage.

 

Fermer