Guardiola furieux contre Rodri malgré son pénalty réussi

Pep Guardiola Manchester City 2020-21
Getty
Bien que l'international espagnol ait converti l'essai face aux Spurs, Guardiola va chercher d'autres tireurs pour les pénalties.

La quête de Pep Guardiola pour un tireur de pénalité à Manchester City devrait se poursuivre malgré l'essai réussi de Rodri contre Tottenham samedi.

Le milieu de terrain a battu Hugo Lloris dans cet exercice pour donner l'avantage à son équipe, une semaine après qu'Ilkay Gundogan ait manqué sa tentative contre Liverpool.

City a poursuivi sur sa lancée pour l'emporter finalement 3-0, mais Guardiola n'est pas convaincu que Rodri est le bon homme pour continuer à tirer ce coup de pied arrêté.

"Rodri est-il le tireur attitré maintenant? Non", a-t-il déclaré à BBC Sport. "Je dirais que j'admire le courage de prendre le penalty mais ce n'était pas un bon penalty. Je ne rigole pas, cela m'inquiète. Nous aurons un vrai spécialiste pour les transformer avec qualité. Nous devons continuer à tester."

Hormis les doutes sur les pénalités, Pep était satisfait de ce qu'il a vu de ses troupes alors qu'ils renforçaient leur emprise sur le sommet de la Premier League avec leur 16e victoire consécutive toutes compétitions confondues.  "C'était bien mérité, ils ont touché le poteau et cela peut changer le jeu mais la façon dont nous voulions jouer était là. Tottenham a une qualité particulière, nous avons bien joué contre eux dans le passé et avons perdu 2-0", a-t-il ajouté.

L'article continue ci-dessous

"Nous n'avons pas de vrais spécialistes pour les pénalties"

"Ils n'ont besoin de rien pour créer des occasions. C'est la qualité et l'approche de leur manager. Nous avons une façon spéciale de jouer et nous continuerons, il faut être patien et calme", a poursuivi le technicien catalan.

À la suite du raté de Gundogan, Guardiola a suggéré en plaisantant que le gardien Ederson pourrait intervenir pour prendre les pénalités de City. Il est revenu sur le sujet samedi, bien que la langue fermement dans la joue. "Quand je parle d'Ederson et des pénalités, vous avez vu sa passe de 60-70 mètres, eh bien il marquera à partir de 11 mètres!", a-t-il confié."Pour la qualité du tir, Ederson est le meilleur mais un penalty c'est autre chose. Je suis ravi pour Rodri, pour le courage de le tenter. Je dois réfléchir. La Ligue des champions arrive, Everton en quart de finale de la FA Cup - et nous n'avons pas de vrai spécialiste pour prendre un penalty, c'est la réalité."

 

Fermer