Garcia répond à Rami et prend la défense de Lopes

Adil Rami Marseille
Getty Images
Rudi Garcia, l’entraîneur de l’Olympique Lyonnais, a défendu son gardien de but, Anthony Lopes, face aux critiques d'Adil Rami.

Le portier de lOlympique Lyonnais Anthony Lopes est visé ces dernières semaines par de nombreuses critiques suite à sa dernière sortie aérienne controversée face à Vagner Dias dimanche lors du match de Ligue 1 Lyon-Metz (0-1).

Adil Rami, ancien défenseur de Marseille qui officie comme consultant pour RMC, s'en pris à deux reprises au gardien lyonnais, tançant la violence de ses interventions. Pour le choach des Gones Rudi Garcia, il s'agit ni plus ni moins d'un acharnement.

"On a besoin de le laisser tranquille, ça commence à bien faire, a tonné l’entraîneur lyonnais vendredi devant les médias. Ce sont plus des règlements de compte personnels qu'autre chose. Laissons le tranquille, il fait son job, il le fait bien. On est absolument tous avec lui, c’est ce qu’il y a de plus important. Ce qui se dit en ce moment, ce sont des faux débats, il faut bien remplir les semaines entre les matchs."

"Je ne sais pas, je n'ai pas tout lu ni entendu mais vous (les journalistes) saurez mieux que moi qui a dit quoi et sur qui. Vous ferez la part des choses entre les analyses objectives et les règlements de compte personnels.", a encore asséné l'entraîneur de l'OL, qui fait certainement allusion à Rami, lequel déclarait ceci à propos de Lopes :

L'article continue ci-dessous

"Ses sorties, ce sont des récidives, a déclaré le champion du monde dans l’émission "Top Of The Foot". Elles sont super dangereuses pour lui et son équipe s'il prend un rouge, mais aussi pour l'intégrité des joueurs. On a même des tops de ses sorties sur internet où il les fracasse tous, en laissant traîner une jambe. Il faut attendre qu'il y ait une moelle épinière qui pète pour sévir?"

Garcia précise néanmoins que Lopes ne se laissera pas influencer. "Il jouera libéré. La seule chose qui a changé, c'est qu'il aurait pu venir en conférence de presse, il était venu avant le match aller. Mais à cause de ces conneries médiatiques, il a, et on a décidé de le laisser tranquille. Je trouve ça dommageable. On sait que tout est puissance 10 notamment pour un derby. Il faut juste rester serein, zen et concentré sur le terrain et le jeu. "

 

Fermer