ENTRETIEN - Mercado : "Mon avenir à Séville ? Cela ne dépend pas que de moi..."

Dernière mise à jour
Commentaires()
CRISTINA QUICLER/AFP/Getty Images
Alors que son contrat à Séville expire en juin prochain, l'international argentin s'est exprimé sur son avenir dans un entretien exclusif pour Goal.

Gabriel Mercado pourrait quitter Séville au terme de cette saison. Le bail de l'international argentin en Andalousie expire en effet en juin 2019. Mercado, 31 ans, n'a pas entamé de négociations pour une éventuelle prolongation. "Cela ne dépend pas seulement de moi. Je fais ma part, qui consiste à venir ici et à m'entraîner tous les jours pour être prêt à jouer et à donner le meilleur de moi-même. Cela ne changera pas avant mon dernier jour", a-t-il expliqué dans des propos accordés à Goal. "Les personnes qui prennent les décisions analyseront si je suis apte ou pas. Pour le moment, il n’y a eu aucun type de contact, mais je sais qu’il est encore temps (d'y penser, ndlr) et que je donnerai le meilleur de moi-même jusqu’au dernier jour".

Mercado est une vieille connaissance du football français puisque le défenseur a croisé la route des Bleus en huitièmes de finale du Mondial. C'est lui qui avait permis à l'Argentine de repasser devant au score en déviant une frappe de Lionel Messi, en début de seconde période, avant la suite que l'on connait. Expérimenté et teigneux, ce défenseur pourrait être une bonne affaire. "Si mon lien avec Séville se termine, je ne peux rien remettre en question et personne ne peut remettre en question mes efforts et mon engagement envers ce club", a-t-il poursuivi.

Gabriel Mercado Sevilla Espanyol LaLiga 11112018

Quel que soit le dénouement de cette campagne, Mercado espère voir son club créer la sensation dans une Liga plus serrée que jamais, d'autant que Séville mène la danse actuellement. L’équipe de Pablo Machin est en tête du classement, avec un point d'avance sur le champion en titre, Barcelone, après avoir remporté 8 victoires en 13 matches.

L'article continue ci-dessous

"Le chemin à parcourir est long, nous devons maintenir cette belle série de victoires. Le dernier match [contre Valladolid] n’était pas notre meilleur match, mais nous avons gagné et cela montre à quel point notre équipe est solide. Nous nous battons à chaque match. Tout va très vite dans le football, mais c'est une bonne chose que la Liga de cette année soit divertissante. Il y a une homogénéité et n'importe quelle équipe peut battre une autre".

"Normalement, à ce moment de la saison, les géants s’imposent avec leurs équipes et leur budget, ce qui est prévisible lorsque vous jouez contre Barcelone, Madrid ou l’Atletico. Mais nous cherchons à tirer parti de nos opportunités, nous progressons pas à pas vers le sommet, mais nous ne pouvons pas être trop savourer car notre objectif est de continuer à travailler et à nous améliorer".

Sur la scène européenne, aussi, l'Argentin espère rafler un titre, d'autant que Séville fait figure d'épouvantail dans cette l'Europa League - le club l'a remportée à trois reprises dans les 5 dernières années, durant l'ère Emery. "Nous sommes l'un des plus gros candidats pour l'Europa League et nous le savons. Nous avons la responsabilité de nous battre pour gagner cette compétition".

Prochain article:
Barcelone - Lionel Messi a vu le président de la Fédération argentine
Prochain article:
Cristiano Ronaldo lance une pique au Real Madrid : "​Le groupe de la Juventus est le meilleur dans lequel j'ai joué"
Prochain article:
32es de finale de la Coupe de France : tout savoir sur le tirage au sort
Prochain article:
OFFICIEL - Joe Gomez prolonge jusqu'en 2024 à Liverpool
Prochain article:
Copa Libertadores - River-Boca : le jour de gloire de Juan Quintero
Fermer